Les chroniques de MacKayla Lane, T3: Fièvre Faë

chroniques-de-mackayla-lane,-tome-3---fievre-fae-54216-250-400Auteur: Karen Marie Moning

Edition: J’ai lu

Genre: Urban fantasy, bit-lit

Parution: 2010

Pages: 447

Description: « En venant à Dublin, j’avais deux buts. Découvrir qui a tué ma soeur et venger celle-ci. Vous voyez avec quelle facilité je le dis, à présent? Je veux la vengeance. Un vengeance avec un grand V. Un vengeance avec des os brisés et des flots de sang.
Je serais sans doute morte peu de temps après avoir posé mes jolis petits petons aux ongles vernis sur le sol irlandais, si je n’avais pas poussé la porte de la librairie de Jéricho Barrons. J’ignore qui il est, ou plutôt, ce qu’il est. Ce que je sais, c’est qu’il détient des connaissances dont j’ai besoin et que je possède quelque chose qu’il désire, ce qui fait de nous des alliés.
Et le dernier espoir de l’humanité… »

Voici encore un tome bien rempli! Il se passe énormément de choses. MacKalya va encore être prise entre Barrons (qui est tout de même un peu moins présent dans ce tome) et V’lane. Il y a une grande tension entre les deux hommes, enfin hommes… plutôt entre le prince seelie et le… euh… et Barrons, quoi. Parce que j’ai bien compris, à force, qu’il n’était pas humain. J’ai bien une hypothèse sur ce qu’il est mais il n’y a rien de certain car personne n’a encore rien dévoilé concrètement. En tout cas, j’ai adoré cette tension qui existe entre les trois personnages. Dani, en revanche, prend un peu plus d’ampleur et je commence à vraiment bien l’aimer.

La situation empire de plus en plus par rapport aux unseelies qui envahissent Dublin. Et je n’ai pas compris Mac quand elle menait Barrons en bateau lors des chasses nocturnes. Je sais bien que ça doit être effrayant et douloureux mais on parle quand même de l’avenir de l’humanité! En revanche j’ai bien aimé son évolution, elle devient plus maligne, elle essaie de se détacher de Barrons (même si ce n’est pas encore tout à fait ça) et elle lui demande de lui apprendre à résister à la Voix. J’ai particulèrement adoré la séance de l’intérrogatoire… entre autre.

L’histoire s’accélère de plus en plus quand on arrive vers la fin. Et cette fin est justement horrible, enfin c’est une bonne fin de tome, mais l’action en soi est horrible et je n’arrive absolument à m’imaginer comment l’histoire va continuer. Surtout que d’après tous les lecteurs de la série, le quatrième tome serait le meilleur et avec une fin encore pire qui nous oblige à commencer la lecture du dernier tome à la seconde qui suit. Et vu l’état de surexcitation dans lequel j’étais à la fin du tome 3, je ne sais pas comment je vais être à la fin du 4! D’ailleurs, je voulais lire Atlantia avant de lire la suite de Fièvre mais au final… je n’ai pas réussi donc je vais lire les tomes 4 et 5 et je lirais Atlantia après.

Au final, un tome que j’ai aimé même si certaines répétitions dans l’écriture sont un peu agaçantes (toujours à répéter les détails sur l’attraction de V’lane alors qu’on les connait déjà par coeur, par exemple). La fin est folle et j’aime toujours autant l’univers et les deux personnages masculins, je crois que c’est grâce à eux que j’apprécie à ce point la saga! Et maintenant, la suite! J’espère être aussi enthousiaste que les autres!

Note: 9/10

coup de coeur

Publicités

3 réflexions sur “Les chroniques de MacKayla Lane, T3: Fièvre Faë

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s