Outlander – Saison 1


Afficher l'image d'origineGenre:
fantastique, historique, romance

Format: 16 épisodes d’environ 1h

Synopsis: Les aventures de Claire, une infirmière de guerre mariée qui se retrouve accidentellement propulsée en pleine campagne écossaise de 1743. Elle se retrouve alors mêlée à des histoires de propriétés et d’espionnage qui la poussent à prendre la fuite et menacent sa vie. Elle est alors forcée d’épouser Jamie, un jeune guerrier écossais passionné qui s’enflamme pour elle et la conduit à être déchirée entre fidélité et désir, étant partagée entre deux hommes dramatiquement opposés et deux vies irréconciliables.

Voici une série qui m’a été conseillée par une amie. Il s’agit de l’adaptation du premier tome de la série du même nom. Je ne l’ai pas lu donc je ne pourrais pas juger de l’adaptation mais apparemment, elle est très bien faite.

Cette série débute à la fin de la Seconde Guerre Mondiale avec Claire et son mari. Ils se sont éloignés pendant la guerre et vont donc faire un voyage en Ecosse pour se retrouver. Mais c’était sans compter sur la magie écossaise. Claire se retrouve très vite propulsée 200ans en arrière! Pour commencer, je tiens à mettre un point d’honneur sur la très grande qualité des costumes à la fois pour la période du XXè siècle mais également du XVIIIè siècle. Les deux permettent vraiment de s’immerger dans ces deux époques sans aucun problème. Afficher l'image d'origineC’est la même chose par rapport aux décors et paysages. Les prises de vue du paysage écossais sont vraiment très belles. On a envie d’aller y passer ses vacances (mais plutôt à notre époque)!

Le même soin est apporté pour les acteurs. Je les ai trouvé vraiment bien choisi et ils jouent vraiment très bien leur rôle. Autant pour les personnages principaux: Claire, Jamie et Jack que les personnages secondaires, les highlanders notamment. Jamie- comment pourrais-je passer à coté?- est vraiment très très beau! Et ce personnage lui va vraiment bien. A la fois brut et doux, il s’avère très compréhensif avec Claire. Le personnage de Claire est également très agréable, un femme au caractère bien trempé qui arrive en plein XVIIIè siècle! Elle ne se démonte pas et met à profit ses talents de guérisseuse. Quant à Jack Afficher l'image d'origineRandall (l’ancêtre du mari de Claire) il s’avère complètement psychopathe, sadique et pervers: le mec sympa.

En parlant de Jack, cela me permet d’enchaîner sur ce qui m’a un peu dérangé dans la série: le côté violent. Et encore, ce n’est pas tant la violence qui m’a dérangé mais le côté malsain de certaines scènes que j’ai trouvé parfois difficiles à supporter. L’apothéose étant bien sûr aux deux derniers épisodes. Les scènes de torture, de viol sont vraiment hard parfois, en tout cas pour moi, petit esprit fragile qui supporte pourtant relativement bien Game of throne. Pour donner une idée à ceux qui connaissent, à la fin j’ai comparé Randall à Ramsay Bolton dans un côté « perversion sexuelle », c’est sympathique.

Hormis cela, la série m’a quand même bien plu, tout est fait pour nous permettre de nous immerger dans cette période. Costumes, décors, cohérence de l’époque, politique, conflits etc. Je vous la conseille mais elle n’est pas à regarder avec les plus jeunes ou les plus sensibles.

Note: 8/10

Publicités

13 réflexions sur “Outlander – Saison 1

  1. Coup de coeur à 200% ici aussi 🙂
    Je suis au millieu de la saison 2, l’histoire, que ce soit la grande ou la petite, prend une nouvelle tournure. Mais c’est toujours aussi intéressant et viusellement beau.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s