Comme des bêtes

Genre : animation, comédie

Synopsis : La vie secrète que mènent nos animaux domestiques une fois que nous les laissons seuls à la maison pour partir au travail ou à l’école.

Cette une chronique tardive sur ce film d’animation car avec le déménagement je n’ai pas eu de temps pour aller beaucoup au cinéma ou pour écrire. Cependant j’ai été tellement déçue de ce film que je tenais quand même à donner mon avis.

Je vous avoue qu’à la première bande-annonce j’étais enthousiaste. Puis en voyant les extraits et les autres bandes-annonce je commençais à m’inquiéter. Cela me paraissait un peu répétitif et comme tous les films avec une grande communication, on est souvent déçu.

Et malheureusement ça a bien été le cas… Je suis très bon public et pourtant je n’ai que peu ou pas rigolé. Je ne suis pas non plus super fan de ce type d’animation. Et alors que les personnages, qui sont en très grand nombre ici, auraient dû apporter un gros point fort au film, au final je ne me suis attachée à aucun d’entre eux en particulier…

De plus, j’ai trouvé l’histoire du passé de Duke totalement inexploitée et très peu pertinente. Et le scénario en général n’a absolument rien d’original.

Finalement je suis déçue et je me suis ennuyé tout du long. C’est dommage.

Pour voir la bande-annonce c’est ici!

Note : 3/10


Publicités

4 réflexions sur “Comme des bêtes

  1. Je comprends ton avis mais pour ma part j’ai beaucoup aimé ce film d’animation, j’ai trouvé que c’était un très bon feel good et peut-être que j’en avais besoin à ce moment là et qu’un autre jour je l’aurais moins apprécié, c’est possible. J’admets cependant qu’il est assez dur de s’attacher aux personnages puisqu’on est jetés dans une masse et on en sait pas tellement sur eux. Malgré cela ma préférence a tout de même été pour le lapin, mais j’imagine que le côté mignon mais aussi sadique a du joué.
    J’approuve pour le passé de Duke. Ca tombe comme un cheveux sur la soupe, pour repartir comme si on avait soufflé dessus. C’était assez prévisible que son ancien maître soit décédé, mais voilà, c’est trop rapide de ce côté là, ça n’a pas de véritable intérêt.

    J'aime

    1. Ben pour le feel good je comprends que tu l’ai ressenti comme ca mais je partais tellement avec un sentiment de deception de depart (meme si je voulais lui laisser une chance) que j’ai pas trop réussi à y prendre plaisir. Mais bon ca sera pour un prochain film d’animation ^^

      Aimé par 1 personne

      1. C’est vrai que c’est difficile si on a une déception dès le début, mais voilà, ce sera pour un prochain film, il y en aura tout pleins d’autres !

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s