Library jumpers, T1: La voleuse de secrets

library-jumpers-tome-1-la-voleuse-de-secrets-777484-264-432Auteur: Brenda Drake

Edition: Lumen

Genre: Fantastique, romance, young-adult

Parution: 2016

Pages: 493

Description: Gianna a perdu sa mère à l’âge de quatre ans. Elle visite pour la première fois l’Athenæum, l’une des plus anciennes bibliothèques de Boston quand elle remarque le comportement étrange d’un mystérieux jeune homme. L’inconnu finit même par se volatiliser presque sous ses yeux, penché sur un volume des Plus Belles Bibliothèques du monde. Lorsque Gia s’approche à son tour de l’ouvrage, elle se retrouve transportée de l’autre côté du globe, à Paris, dans une magnifique salle de lecture dont une bête menaçante arpente les rayons.

La jeune fille vient de mettre le doigt dans un terrible engrenage : une poignée de bibliothèques anciennes mène en effet vers un monde où magiciens, sorcières et créatures surnaturelles s’affrontent depuis des siècles pour éviter que le peuple des hommes ne découvre leur existence. Gia apprend qu’elle est l’une des Sentinelles chargées de protéger cette société secrète. Pire encore, qu’elle est la fille de deux de ces guerriers d’exception et que sa naissance n’est autre que le présage de la fin du monde.

Voilà un roman dont j’avais un peu entendu parlé mais que j’hésitais pourtant à lire pour une raison toute bête: j’avais commencé une série télévisée sur le thème de bibliothèques fantastiques avec des objets à protéger qui s’était avérée être une catastrophe. Donc j’avais une appréhension pour ce roman. Mais heureusement La voleuse de secrets est loin d’être une catastrophe.

J’ai bien aimé l’univers créé par l’auteur, le principe de pouvoir sauter dans les livres et voyager de bibliothèque en bibliothèque. Idem pour le concept des Sentinelles qui protègent les bibliothèques et empêchent les autres créatures de s’en prendre au monde des humains. Et j’ai également apprécié le principe et la diversité des globes de combat. Bref, l’univers est très sympa.

Par rapport à l’histoire en soi, nous suivons Gianna -Gia- qui pensait être humaine mais pouf! Eh ben pas du tout… Elle est en fait une Sentinelle dont la naissance n’aurait pas dû arriver car l’union entre Sentinelles est interdite depuis qu’une prophétie a prédit que la fin du monde serait causée par la progéniture de deux Sentinelles. Bref elle découvre un tout nouveau monde et avec ceci Arik, un très beau jeune homme. Par rapport à leur relation je ne l’ai pas trouvé assez approfondie. L’auteur n’a pas su prendre son temps pour construire cette relation, d’après moi. J’ai juste eu l’impression que pouf il est beau, pouf il a de beaux yeux et c’est parti. J’ai trouvé ça dommage même si évidement j’aime bien ce personnage qui lutte contre son attirance pour Gia à cause des lois sans tout à fait y parvenir. Le personnage de Gia est plutôt sympa même si je n’ai pas compris son entêtement à vouloir retourner à sa vie d’avant car mis à part le fait que le risque de décès est plutôt élevé, être une Sentinelle, c’est classe!

Par rapport au scénario, je l’ai trouvé bien mais comme il y a pas mal de choses de développées au fur et à mesure de l’histoire je pense que le roman aurait gagné à être écrit à plusieurs voix. Celui de Gia, un personnage du camp de Conemar et pourquoi pas celui de Arik ou un des deux amis humains de Gia. Certaines explications et/ou révélation auraient pu prendre plus de profondeur en ayant le point de vue de différents personnages.

Donc pour ce tome ce n’est pas un coup de cœur mais c’est une lecture que j’ai réellement appréciée et que je vous conseille!

Note: 8/10

Publicités

6 réflexions sur “Library jumpers, T1: La voleuse de secrets

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s