Victorian Fantasy, T1: Dentelle et nécromancie

victorian-fantasy,-tome-1---dentelle-et-necromancie-466480-250-400Auteur: Georgia Caldera

Edition: J’ai lu

Genre: Fantastique, romance

Parution: 2014

Pages: 541

Description: D’aussi loin que remontent ses souvenirs, Andraste, issue d’une longue lignée de sorcières, vit dissimulée aux yeux du monde. Son univers restreint ressemble à s’y méprendre à une cage dorée, elle qui ne rêve que de s’envoler. C’est alors qu’une invitation de la main même de la Reine vient bousculer les plans de sa grand-mère qui dirige la famille d’une main de fer. Et, une requête royale ne se refuse pas… à moins de souhaiter perdre la tête. Sa découverte du monde commence, très loin de ce qu’elle imaginait. La cour est pleine de danger, de rumeurs et de règles qu’elle ne maîtrise pas. Mais sa plus grande erreur est de succomber au regard aussi noir que la nuit de lord Thadeus Blackmorgan…

Absolument charmée par cette magnifique couverture et intriguée par le résumé, cela faisait tout de même un certain temps que Victorian Fantasy traînait dans ma PAL. Et cela pour une bonne raison: le deuxième tome ne sort que dans un mois!

C’est une histoire que j’ai trouvé d’un premier abord complexe, avec différentes intrigues, mais finalement je dirais qu‘il y a une intrigue principale entremêlée de problèmes sous-jacents. Je m’explique: l’intrigue principale relève de la relation entre Andraste et le beau Thadeus. Le roman est écrit à la troisième personne et principalement de leur deux points de vue. Les ambitions de la Reine Victoria -qui veut marier son fils avec Andraste- viennent s’ajouter à cette histoire alors même qu’un mystère (qui nous tient tout au long du roman) nous indique qu’une menace plane sur les Elues de la nuit. En revanche, j’ai trouvé que les intrigues politiques auraient pu être intéressantes à développer, là je suis un peu restée sur ma faim, j’aurais voulu en savoir plus sur le peuple des Berserks.

Par rapport aux personnages je les ai beaucoup aimé. Andraste, bien qu’assez candide à cause de son enfermement s’affirme de plus en plus au fil de l’histoire. Et heureusement car face au sombre nécromancien Thadeus Blackmorgan, il faut du répondant! Un personnage aussi torturé que cinglant et pourtant si vulnérable à certains moments. En vrai je pense que si je le voyais vraiment un jour il me ferait peur mais dans le bouquin, il est classe!

J’ai également apprécié l’ambiance du roman, je l’ai trouvé bien écrit. Cette immersion du fantastique dans le monde victorien m’a paru fort sympathique. Et les petites notes d’érotisme étaient aussi agréables que bien écrites. Finalement, mon seul regret c’est que j’aurais voulu que certaines intrigues soient plus approfondies ou alors traitées différemment. De plus, je trouve la fin bien mais la toute dernière page si ce n’est les dernières lignes m’ont laissé perplexe. Je me demande ce que cela va apporter pour reprendre le tome 2.

De bons personnages, un univers bien développé, une bonne écriture… En tous cas je vous le conseille!

Note: 8/10

Publicités

3 réflexions sur “Victorian Fantasy, T1: Dentelle et nécromancie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s