Library jumpers, T2: La gardienne des mensonges

51bpors7c1l-_sx309_bo1204203200_Auteur: Brenda Drake

Edition: Lumen

Genre: Fantastique, romance, young-adult

Parution: 2017

Pages: 474

Description: Quand le Conseil des mages envoie Gia dans une petite ville du Connecticut, elle croit d’abord que vivre sous protection avec sa famille, ses amis – et, en bonus, Arik en personne – ne devrait pas s’avérer trop désagréable. Mais la déception ne tarde pas : non seulement son meilleur ami, Nick, a du mal à contrôler de tout nouveaux pouvoirs plus qu’inquiétants mais, en plus, Gia est contrainte de vivre sous le même toit que Deidre, sa jumelle en apparence, avec qui elle ne s’entend pas du tout… Sans compter qu’Arik semble s’intéresser d’un peu trop près à l’une de leurs jeunes voisines !

Bien décidée à retrouver les Chiavi manquantes – ces clés magiques qui sont leur seul espoir –, la jeune Sentinelle, accompagnée de Nick, visite en secret certaines des plus belles bibliothèques de la planète. Mais le sort s’acharne : elle déclenche au détour d’un couloir sombre un piège qui l’expédie vers une bien mystérieuse destination. Pour retrouver les siens, Gia va être contrainte de faire un sacrifice, un choix terrible qui lui coûtera un être cher.

Lire la chronique du tome 1

Je me suis enfin attelée au deuxième tome de la saga Library Jumpers. Alors… Il y a de bonnes choses et il y a de moins bonnes choses. Je commence par le positif et je nuancerai par la suite. J’ai passé un bon moment en lisant ce livre, la quête des Chiavi continue et Gia voit son cœur déchiré entre Arik et Bastien (c’est un point positif pour moi car j’adore les triangles amoureux). L’écriture est plutôt fluide et se lit assez vite.

Malheureusement j’ai trouvé que ce tome, à l’instar du premier, manquait encore un peu de profondeur. Dans un premier temps, je dirais qu’il a mis trop de temps à démarrer. Il nous faut plus de 150 pages avant d’être enfin ancrés dans l’action. Puis s’en suit un enchaînement de scènes d’actions et de scènes plus calmes. J’ai eu une impression de manque de fluidité pendant ma lecture.

Pour en revenir au triangle amoureux, j’ai trouvé que Brenda Drake l’a étrangement amené. Pour moi tout l’intérêt de cette situation est que les deux hommes sont amenés à « se battre » pour conquérir la belle demoiselle dont le cœur balance douloureusement. Or, ici, Gia va d’abord être à 100% (ou presque, je dirais… 93%) avec Arik et suite à un véritable drame, va se réfugier doucement dans les bras de Bastien (et elle aura bien raison!). Mais la confrontation n’arrive qu’à la fin du roman lors de la révélation d’Arik… et je vous avoue que pendant les 3/4 du livre j’étais team Bastien mais à la fin je me suis retrouvée aussi perdue que Gia… une vraie torture. Et même après avoir fini ma lecture, je ne sais toujours pas pour quelle team je suis finalement!! Sur ce point l’auteur a plutôt bien joué.

Je n’ai pas trop réussi à apprécié le personnage de Nick -pourtant essentiel dans le scénario, je le trouve sous-exploité- et je persiste à dire que le roman aurait gagné à être écrit à plusieurs voix et dans ce cas précis, j’aurais vraiment voulu avoir le point de vue de Nick. J’aurais voulu en savoir plus, le voir évoluer de plus près pour jauger par moi-même l’éventualité de son passage du côté obscur. D’après moi, cela aurait vraiment été la solution à ce problème de manque de profondeur que je perçois.

Pour le reste, je dirais que c’est une lecture divertissante qui reste agréable malgré un départ trop lent. J’espère que le tome 3 ne va pas trop se faire attendre (la date de sortie n’est toujours pas annoncée).

Note: 7.5/10

Publicités

Une réflexion sur “Library jumpers, T2: La gardienne des mensonges

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s