U4 – Yannis

Auteur: Florence Hinckel
9782092556153

Edition: Syros/Nathan

Genre: Young-adult, science-fiction, dystopie

Parution: 2015

Pages: 401

Description: Yannis vit à Marseille. Ses parents et sa petite sœur sont morts. Maintenant, il voit leurs fantômes un peu partout? peut-être qu’il devient fou ? Quand il sort de chez lui, terrifié, son chien Happy à ses côtés, il découvre une ville prise d’assaut par les rats et les goélands, et par des jeunes prêts à tuer tous ceux qui ne font pas partie de leur bande. Yannis se cache, réussit à échapper aux patrouilles, à manger… Mais à peine a-t-il retrouvé son meilleur ami que ce dernier se fait tuer sous ses yeux. Il décide alors de fuir Marseille et de s’accrocher à son dernier espoir : un rendez-vous fixé à Paris…

Rappel: U4 est une série de quatre livres: Stéphane, Yannis, Koridwen et Jules à lire dans l’ordre que l’on veut et écrit en coopération par quatre auteurs français différents. 

Lire la chronique de U4 Stéphane, U4 Jules

Yannis est le troisième livre de la saga U4 que je lis et il est désormais – et de trèèèèès loin- mon personnage et mon tome préféré de la saga bien que je n’ai pas encore lu Koridwen. Après une Stéphane froide et un Jules qui m’a un peu agacée, Yannis est une véritable révélation qui m’a fait totalement redécouvrir cet univers d’une manière vraiment inattendue.

Il faut dire que Yannis est un personnage incroyable. Il est extrêmement sensible et c’est cela qui m’a terriblement charmé chez lui. Serait-ce grâce à la plume féminine de Florence Hinckel? Je ne saurais le dire, mais en tout cas j’ai réussi à m’attacher à Yannis sans aucun problème contrairement à Stéphane et Jules. En parlant de l’écriture, la plume de Florence Hinckel m’a vraiment interpellée car, encore une fois, je l’ai largement préférée à celle des deux autres livres. Chaque page laissait toujours entrevoir une sensibilité certaine qui m’a touchée.

De manière très étrange j’ai également redécouvert Stéphane. Quand on lit le tome qui lui est dédié nous la trouvons assez froide, distante. Mais à travers les yeux de Yannis elle parait tellement mieux que cela, surtout vers la fin où elle nous semble tout simplement lumineuse! Et la relation qu’elle entretient à la fin avec Yannis m’a vraiment plu grâce à cette complicité qui parait si réelle et palpable durant la lecture.

De plus, moi qui n’ai pas encore lu le tome de Koridwen, j’ai découvert énormément de passages qui m’avaient manqués avec les tomes de Stéphane et Jules et cela m’a vraiment plu car c’est aussi un avantage de cette série: nous découvrons à chaque fois un passage d’un autre point de vue. Nous avons des moments individuels avec chaque personnage mais également la combinaison de tous les binômes possible, ce qui est très intéressant.

De manière générale j’ai aimé la plume, l’action, le voyage, mais avant tout j’ai eu un coup de cœur pour Yannis qui est un personnage que je n’oublierais pas de sitôt. A présent je suis curieuse de découvrir Kori qui, malgré la lecture des trois autres livres, reste encore très mystérieuse!

Note: 9.5/10

coup de coeur


Conseils pour l’ordre de lecture

Nous sommes bien d’accord, ce que je m’apprête à écrire n’est pas du tout obligatoire et vous pouvez décider de lire les livres dans l’ordre qui vous plait. Cependant si vous ne savez pas part quel bout commencer, voici mon conseil:

  1. Stéphane: je l’ai lu en premier et je trouve qu’il est très bien à cette place car c’est celui qui nous explique le mieux (et le plus tôt) pourquoi les adolescents ont survécu.
  2. Jules: j’aurais pu mettre Yannis mais comme Stéphane est la première lecture que je conseille, peut-être que lire Yannis juste après ferait un peu trop de répétitions. De plus, lire Jules nous permet de comprendre la situation parisienne du début à la fin ce qui peut impliquer une lecture sensiblement différente du road-trip Stéphane/Yannis.
  3. Yannis: je mets Yannis en troisième position un peu par élimination mais je pense que cette place lui convient bien car il reprend Stéphane et Jules tout en ajoutant des passages inconnus avec Kori qui arrive juste après.
  4. Koridwen: lire Kori en dernier permet de garder le mystère à la fois sur son personnage mais également sur le dénouement de la saga, ce qui me semble très intéressant. De plus, certains passages étant sous-développés dans le tome de Kori je trouverais ça dommage de le lire avant.

 

Publicités

5 réflexions sur “U4 – Yannis

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s