Le Paris des merveilles, T2: L’élixir d’oubli

le-paris-des-merveilles,-tome-2---l--lixir-d-oubli-605887-264-432Auteur: Pierre Pevel

Edition: Bragelonne

Genre: Steampunk

Parution: 2015

Pages: 379

Description: En 1909, enquêtant sur le meurtre d’un antiquaire apparemment sans histoire, le mage Louis Denizart Hippolyte Griffont découvre que ce dernier pourrait bien avoir été la victime d’un ambitieux sorcier, Giacomo Nero. Ses investigations le ramènent à l’époque de la Régence jeune mage et gentilhomme libertin, il s’apprêtait alors à combattre une puissante société secrète, l’Éridan, en compagnie d’une nouvelle venue appelée à devenir son amie de cœur et complice, la déjà très mystérieuse et fantasque baronne Isabel de Saint-Gil. Les intrigues de l’Éridan et les menées de Nero seraient-elles liées, malgré le temps passé ? Griffont et Isabel, en s’opposant aux plans du sorcier en 1909, parachèveront une affaire qu’ils croyaient résolue depuis un siècle. Mais ce faisant, ils pourraient bien lever le voile sur un secret d’État susceptible de déclencher une nouvelle guerre, sur Terre comme dans l’Outre-Monde…

Lire la chronique du tome 1

Et voilà que j’ai pu me replonger dans l’univers du Paris des merveilles et j’y ai pris beaucoup de plaisir! Nous retrouvons nos deux superbes personnages: Griffont et Isabel dont j’aime toujours autant la relation, ils sont vraiment attachants ces deux là! Et figurez-vous que pour notre plus grand bonheur, certaines parties du livre vont se concentrer sur la période où les deux tourtereaux se sont rencontrés!

Mais commençons par le début. Comme pour le premier tome, nous sommes plongés dans de sombres mystères. Des complots, des trahisons, des meurtres, des secrets… tout est là pour nous tenir en haleine jusqu’à la fin du roman. Comme pour le premier, l’intrigue de ce deuxième tome est vraiment bien ficelée même si j’ai encore parfois eu du mal à tout bien relier. En effet, l’intrigue est complexe car en plus de devoir suivre l’affaire se déroulant dans le présent, il faut en suivre une seconde qui se déroule en 1720! Et tout cela sans s’emmêler les pinceaux (d’où mes difficultés passagères).

Je voudrais d’ailleurs m’attarder sur les quelques passages de 1720. J’ai clairement adoré pour différentes raisons. Tout d’abord l’époque: nous sommes plongés dans un univers de capes et d’épées somptueusement retranscrit par Pierre Pevel. Un vrai bonheur! Ensuite cela nous permet d’en apprendre plus sur les personnages que nous connaissons. Nous avons la sensation d’un peu mieux les connaitre et j’ai vraiment aimé assister à la rencontre entre Griffont et Isabel. Enfin, ces parties permettent d’ajouter une nouveauté à ce deuxième tome car cette structure n’était pas présente dans le premier opus. Pierre Pevel cherche toujours à surprendre son lecteur et cela fonctionne! C’est d’ailleurs grâce à ces passages, entre autre, que j’ai préféré ce tome là.

Et j’aimerais à nouveau me pencher sur cette plume sublime. J’aime les pointes d’ironie mais surtout les commentaires que Pierre Pevel adresse à son lecteur d’une manière comique (allant même jusqu’à faire des commentaires sur son propre texte). Quand on lit entre les lignes on sait qu’il se joue de nous et qu’il adore ça!

En bref, c’est un univers que je vous encourage à découvrir au plus vite. Du steampunk, des merveilles, des intrigues, des enquêtes et de superbes personnages. Il ne faut pas hésiter!

Note: 9/10

Publicités

2 réflexions sur “Le Paris des merveilles, T2: L’élixir d’oubli

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s