Le protectorat de l’ombrelle, T4: Sans coeur

le-protectorat-de-l-ombrelle,-une-aventure-d-alexia-tarabotti,-tome-4---sans-coeur-412260-264-432Auteur: Gail Carriger

Edition: Le livre de poche

Genre: Steampunk

Parution: 2014

Pages: 445

Description: Lady Alexia Maccon a de nouveau des problèmes.Sauf que cette fois, elle n’y est vraiment pour rien. Un fantôme fou menace la reine. Alexia mène l’enquête jusque dans le passé de son époux. Pendant ce temps, sa sœur rejoint le mouvement des suffragettes, Madame Lefoux met au point sa dernière invention mécanique et des porcs-épics zombies envahissent Londres, le tout une nuit de pleine lune. Alexia découvrira-t-elle qui tente d’assassiner la reine Victoria avant qu’il ne soit trop tard ? Loups-garous et vampires verront-ils le soleil se lever ? Et qui ou quoi, exactement, a élu résidence dans le deuxième dressing préféré de Lord Akeldama ?

Lire la chronique du tome 1, tome 2, tome 3

Attention si vous n’avez pas lu les tomes précédents, il y aura du spoil!

C’est avec un très grand plaisir que j’ai pu retrouver la saga du protectorat! Je ne pensais pas que cet univers et ces personnages m’avaient autant manqués bien que je n’ai pas mis tant de temps à lire la suite! J’ai vraiment pris conscience en reprenant la lecture de la saga que je l’aimais encore plus que je ne le pensais.

Nous retrouvons donc Alexia dans un état qui durera toute la durée du roman: elle est enceinte! Et qu’elle n’est pas notre surprise quand nous apprenons qu’elle va devoir faire adopter son bébé par Lord Akeldama pour stopper les tentatives d’assassinats vampiriques sur sa propre personne! Cet événement amène un tas de nouveautés que j’ai adoré. A chaque tome, Gail Carriger arrive à nous surprendre, à ne pas nous lasser grâce à un ou plusieurs éléments nouveaux. Et tout cela en gardant une cohérence totale avec le monde dans lequel elle nous plonge.

Encore une fois, Alexia va devoir mener une enquête qui ne va pas l’amener là où elle aurait cru. Et étant enceinte, certaines scènes s’avèrent très cocasses. Ce que j’ai particulièrement apprécié dans ce tome c’est que nous avons des révélations importantes! Notamment à propos du professeur Lyall, un personnage que j’aime beaucoup. Ces révélations m’ont surprise et ont, à mon grand plaisir, permis à ce personnage de prendre une toute nouvelle dimension. C’est à ce moment-là que nous comprenons que l’auteure avait tout prévu depuis le début!

Je voudrais également faire un petit clin d’œil au personnage de Biffy que j’aime beaucoup. Son histoire quelque peu tragique nous touche et nous avons vraiment envie qu’il s’en sorte. Et j’ai également été fière de la réaction de Connal, mais je ne vous en dis pas plus!

Tout cela est toujours mené avec cette plume que je ne cesse de louer par d’innombrables superlatif tels que: drôle, charmante, dynamique, ironique, fluide et que sais-je… Je pense pouvoir dire que ce quatrième tome grâce à son action omniprésente, son intrigue, son humour et sa fin explosive est pour le moment mon préféré. Mais j’attends de lire le cinquième avant de donner un avis définitif.

Je lirais donc le dernier tome du protectorat le mois prochain et je sais déjà qu’avec le petit bébé qui est arrivé (et toutes les catastrophes de la fin du tome) il sera de nouveau plein de nouveautés et de rebondissements qui me donnent hâte d’y être!

Note: 10/10

coup de coeur

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :