Susan Hopper, T1: Le parfum perdu

9782266275842ORIAuteurs: Anne Plichota et Cendrine Wolf 

Edition: PKJ

Genre: Fantastique, jeunesse

Parution: 2013

Pages: 319

Description: Susan n’en revient pas. Du haut de ses quatorze ans, elle savoure pour la première fois le confort d’un grand lit moelleux dans une chambre bien à elle. Et cela, grâce aux Hopper qui viennent de l’adopter.

Soudain, ce n’est plus la douceur du drap qu’elle sent sous ses orteils, mais un sol rocailleux et froid. Un cimetière. Elle se trouve en plein milieu d’un cimetière. Et des tombes s’échappent lentement une ombre, puis une autre, et une autre encore…

Un rêve. Ce ne peut être qu’un rêve. Mais si ce n’était pas le cas? Si la malédiction qui pèse sur Susan depuis sa naissance l’avait finalement rattrapée?

Je vous retrouve aujourd’hui avec un chronique sur le premièr tome de Susan Hopper. Je ne vous le cache pas, j’ai été attirée par ce livre grâce à sa couverture. Vous aurez sans doute remarqué le petit carlin aux pieds de Susan, il ne m’en a pas fallu plus pour craquer!

Malgré une couverture -très jolie- que l’on pourrait rapidement juger enfantine, l’histoire ne l’est pas! Nous suivons Susan, une jeune fille un peu perdue qui veut tout faire pour s’intégrer à sa énième famille d’accueil. J’ai trouvé ce personnage un peu déstabilisant car elle n’a pas beaucoup de repères sociaux et fait beaucoup de choses par mimétisme. Et heureusement Elliot est là pour l’aider. Ce jeune garçon atteint de Xeroderma Pigmentosum est adorable. Je dois dire que leur duo fonctionne très bien surtout quand il est rejoint par Georgette. Mais qui est Georgette? Eh bien c’est le carlin justement! Juste adorable, j’adore!

Donc comme je le disais cette histoire n’est pas enfantine. Elle est même sanglante. On y parle de malédiction, de sorcellerie, de meurtres d’enfants… la routine quoi! Susan va donc découvrir les sombres secrets de son passé aux côté d’Elliot, de son grand père excentrique et de Georgette.

J’ai passé un bon moment de lecture mais je suis assez loin du coup de cœur sans que je sache forcément pourquoi. Peut-être que les personnages étaient trop jeunes et que je n’ai pas totalement réussi à m’identifier à eux bien que je les trouve très attachants. Ou peut-être encore ai-je trouvé ce tome un peu trop introductif et n’annonçant pas assez clairement à quoi allait ressembler le deuxième tome.

En bref une lecture sympa et une Georgette dont je me souviendrai mais pour autant pas un coup de cœur. Le deuxième tome sort à la rentrée 2018 chez PKJ, je verrai à ce moment là si je souhaite lire la suite!

Note: 7/10

Publicités

Un commentaire sur “Susan Hopper, T1: Le parfum perdu

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :