Adèle et les noces de la Reine Margot

Adèle-et-les-noces-de-la-reine-MargotAuteur: Silène Edgard

Edition: Castelmore

Genre: Fantastique, historique

Parution: 2018

Pages: 285

Description: Entre 2015 et 1572, Adèle doit choisir !

Adèle en a marre de ses parents, qui ne comprennent jamais rien. Au collège, elle  préfère passer du temps avec ses copines qu’étudier. Aussi, quand elle apprend qu’elle doit lire un livre en entier pendant les vacances,  c’est une véritable punition…  Mais dans ses rêves, la nuit, l’impossible se produit ! Adèle est à la Cour, au XVIe siècle, au milieu des personnages de La Reine Margot ! Elle rencontre même un beau jeune homme… Ce qu’Adèle vit en 1572 vaut-il la peine de sacrifier ses amis et sa famille de 2015 ?

Hello à tous!

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler d’un des livres de Silène Edgard. Je n’en suis pas à ma première lecture de cette auteure puisque j’ai pu lire 14-14, Les lettres volées ainsi que Moana. C’est donc une plume que je commence à connaître!

Nous sommes tout d’abord plongés dans le quotidien d’une collégienne avec toutes les difficultés de cet âge là: les amis, les disputes, l’école, les parents etc. Mais quand le professeur de français donne un livre à lire pendant les vacances, c’en est trop pour Adèle! Un problème plus profond perturbe d’ailleurs la jeune fille tout au long du roman. Il s’agit de la mort de sa grand-mère qui l’a beaucoup ébranlée.

Mais le plus intéressant arrive quand Adèle commence à se plonger tant bien que mal dans cette lecture et commence à en rêver! Mieux, elle voyage dans le temps, en 1572, pile dans la période décrite dans le livre donné par le prof de français. Cette immersion totale dans cet univers va la plonger complètement dans sa lecture qui va même finir par devenir une obsession. La faute au jeune Samuel dont elle tombe rapidement sous le charme.

Si j’ai quelques critiques à faire je dirais que l’auteure aurait pu pousser un peu plus loin car finalement on ne sait pas comment ni pourquoi Adèle voyage dans le temps. Dans 14-14, par exemple, nous savions qu’une boite aux lettres magique était en cause. De plus, Adèle 2015 rentre dans la peau d’une Adèle 1572. Mais comme Adèle ne voyage que pendant son sommeil, Adèle 1572 devrait ne pas se souvenir de ses excursions, à peine connaitre Samuel et ne pas comprendre pourquoi elle a comme des trous de mémoire. Et ce potentiel comportement étrange n’est introduit nul part. Ce point ne gêne pas l’histoire mais aurait gagné à être plus approfondi, je trouve.

L’histoire de 2015 donne envie de claquer les parents qui ne comprennent rien (si si je vous jure) et je trouve que Silène Edgard arrive bien à nous faire ressentir l’injustice que vit Adèle. Pour 1572, la romance est très mignonne et donne une dimension dramatique à la période historique. Car je n’en ai pas encore parlé mais il s’agit bien du massacre de la Saint Barthélemy, sujet délicat à aborder d’autant plus en littérature jeunesse. Et pourtant le thème est vraiment bien traité, sans fard mais sans violence superflue, j’ai trouvé le tout très équilibré!

En bref c’est une lecture simple à la plume ultra-fluide, à la fois moderne et historique. Adèle est attachante et nous donne envie de tourner les pages. A découvrir!

Note: 8/10

 

Publicités

Un commentaire sur “Adèle et les noces de la Reine Margot

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :