La cité du ciel

la-cite-du-ciel-tome-1-1161177-264-432Auteur: Amy Ewing

Edition: Collection R

Genre: Science-Fiction, Young-Adult

Parution: 2019

Pages: 448

Description: Sera Lighthaven vit dans la Cité du ciel. Cette cité s’accroche à d’autres planètes afin d’y puiser de l’énergie. Mais il est venu le temps pour les Céruléennes de se décrocher de leur planète actuelle et pour se faire, Sera a été élue pour se sacrifier afin de rompre le cordon qui les rattache à la planète…

Hello à tous!

Pour une raison X, je vais pouvoir pendant les prochaines semaines vous partager des chroniques de livres que j’ai écrites il y a plus ou moins longtemps. Désormais vous pourrez y avoir accès sur le blog. Et la première de ces chroniques est donc : La cité du ciel.

Après avoir adoré la trilogie du Joyau, j’avais vraiment hâte de lire le nouveau roman de Amy Ewing. Cet univers mêlant science-fiction et magie a vraiment titillé ma curiosité. Et j’avoue ne pas avoir été déçue !

Nous sommes plongés dans une cité fascinante peuplée uniquement de femmes à la peau argentée et aux cheveux bleus. La magie coule littéralement dans leurs veines et de nombreux secrets sont disséminés dans l’histoire de cette cité. Le fonctionnement de cette société est intéressant et bien décrit ce qui nous permet de nous immerger très facilement dans cet univers.

J’ai beaucoup aimé le personnage de Sera, déterminée et courageuse. La première partie pendant laquelle nous est dépeint la cité à travers ses yeux est vraiment envoûtante. La plume de Amy Ewing nous emporte aux confins de l’espace d’une délicieuse manière. De plus, elle arrive à nous impliquer émotionnellement grâce au lien intense entre Sera et ses trois mères ainsi qu’avec Leela, sa meilleure amie.

« Tu seras aimée à jamais, Sera. Souviens-t’en. Tant que les étoiles brilleront dans le ciel, je t’aimerai »

Plus tard, nous faisons la rencontre d’Agnès et de Leo qu’il va nous falloir apprivoiser. La narration est alors alternée autant dans les points de vue que dans les lieux de narration. Les mystères s’intensifient au fil de la lecture et nous donnent envie de lire toujours plus.

Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde pendant cette lecture. L’alternance entre la découverte de ce nouveau monde, les mystères, l’action et tout le reste est vraiment bien gérée. Et un autre point m’a également marqué : celui de l’attirance amoureuse. La cité du ciel est peuplée uniquement de femmes, il est donc évident que toutes ces femmes sont homosexuelles. Cela est tout à fait normal et naturel pour elles. A contrario, sur un des continents de la planète occupée, l’homosexualité est totalement tabou et interdite. Le sujet est traité de manière intelligente et intéressante notamment via les personnages de Sera et Agnès. Mais je n’en dirais pas plus pour ne rien spoiler.

Finalement c’est une aventure fascinante qui s’approfondit toujours plus pour nous faire réaliser que tout est bien plus grand que ce que nous aurions pu imaginer au départ. Je suis d’ailleurs assez frustrée car le roman se conclu sur davantage de questions que de réponses alors même que le deuxième (et dernier) tome n’est pas encore sorti !

En bref, je le conseille à tous les lecteurs qui ont soif d’originalité, de secrets et de magie mêlée à de la science-fiction. J’ai passé un vrai bon moment grâce à cette lecture et j’ai hâte de connaître le fin mot de cette histoire.

Note: 9.5/10

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :