Lucide

lucide-tome-1-initiation-1037111-264-432.jpgAuteur: Soraya Doye

Edition: Alter Real

Genre: Fantastique

Parution: 2018

Description: Quand Alaya découvre qu’elle est Lucide, sa vie va changer du tout au tout. Elle a un total contrôle sur ses rêves et va découvrir les règles de ce nouveau monde alors même qu’elle dort. Cependant ce don est convoité et les Lucides chassés. Guidés par ses amis les plus chers, Alaya va devoir vivre et survivre dans la réalité ainsi que dans ses songes.

La thématique des rêves notamment lucides me fascine énormément. C’est grâce à cela ainsi qu’à la sublime couverture de ce livre, que j’ai décidé que j’allais tenter l’aventure de Lucide.

Il s’agît d’un récit où le rêve et la réalité s’entremêlent à un rythme soutenu. Les révélations y sont abondantes et, tout comme Alaya, il nous faut acquérir les codes du monde des rêves.

Cette jeune fille est meurtrie par la mort de sa mère, survenue six années auparavant. Pour se reconstruire elle s’entoure de sa famille et surtout de ses amis. Les liens entre les personnages sont un des points forts de cette histoire. L’auteure a su esquisser une ambiance familiale et réconfortante. Des liens indestructibles que nul ne saurait briser et j’ai vraiment aimé cette atmosphère.

Malgré tout l’action est au rendez-vous. Dès son anniversaire, Alaya va vite se rendre compte que vivre ses rêves n’est pas forcément de tout repos, surtout quand elle rencontre Thomas ! Ensemble ils vont devoir échapper aux quartz, l’organisation qui leur veut du mal et qui terrorise les Lucides depuis très longtemps.

« Les liens sont éternels, l’amour est immortel. »

Cette histoire nous est narrée avec une plume que j’ai trouvé fluide. Le texte se lit très vite notamment pendant la dernière partie où l’action s’enchaîne, il n’est alors plus possible de s’arrêter !

Malgré quelques points que j’aurais souhaité voir développés ou certains passages qui ont pu me sembler rapides, j’ai passé un très bon moment avec cette lecture. Il ne s’agît peut-être pas du roman parfait cependant Soraya Doye nous livre un récit authentique qui m’a semblé avoir été écrit avec beaucoup de plaisir et de sincérité. J’ai senti l’implication qu’elle avait donné pour la création de ses personnages qui ont chacun leur caractère particulier. Si je devais pinailler j’aurais quand même aimé qu’Alaya soit moins impitoyable car, même si nous comprenons parfaitement ses motivations, je trouve qu’elle a parfois une façade très froide face à la mort de ses ennemis. Mais ce que je peux dire c’est qu’Alaya est une jeune fille entière, au sang chaud qu’il ne vaut mieux pas énerver…

Je vais donc devoir prendre mon mal en patience et attendre sagement la sortie du deuxième tome afin de pouvoir voyager à nouveau dans le monde de la lucidité.

« Je ne crois plus au hasard. Les événements sont des signes qui nous conduisent à notre destin. Les éviter, c’est fuir ses responsabilités, les affronter, c’est tenter de contrôler sa destinée. »

Je conseille ce roman à tous les rêveurs, aux lecteurs fan d’univers fantastiques ou bien à ceux pour lesquels les liens familiaux ou amicaux sont essentiels. Car encore une fois c’est finalement un récit empli d’amour à bien des égards qu’à écrit Soraya Doye. Amour filial, amical, amoureux… laissez vous donc tenter !

Note: 7.5/10

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :