Publié dans Cinéma, Cinéma et séries TV, Séries TV

Mes films et séries de Noël 2020

Hello à tous !

Cette année, et pour la première (vraie) fois, j’ai décidé de faire le plein de cocooning en regardant des séries et films de Noël. Nouveautés ou classiques que je n’ai jamais découvert, j’ai voulu me mettre à jour. Bon… pour être honnête, j’aurais voulu en voir plus encore mais, cela n’est que partie remise pour l’année prochaine.

Lire la suite de « Mes films et séries de Noël 2020 »
Publié dans Cinéma, Cinéma et séries TV

Les filles du Docteur March

Résultat de recherche d'images pour "les filles du docteur march"Genre: Drame

Synopsis: Une nouvelle adaptation des « Quatre filles du Docteur March » qui s’inspire à la fois du grand classique de la littérature et des écrits de Louisa May Alcott. Relecture personnelle du livre, Les filles du Docteur March est un film à la fois atemporel et actuel où Jo March, alter ego fictif de l’auteur, repense à sa vie.

Hello à tous!

Aujourd’hui on se retrouve pour une chronique cinéma mais qui ne s’éloigne pas tant de la littérature puisqu’il s’agit d’une adaptation littéraire. Je tiens à dire que je n’ai jamais lu le livre donc je ne pourrais pas juger de la qualité de cette adaptation.

J’avoue que je ne savais pas trop à quoi m’attendre. J’avais regardé le trailer et quelques informations sur le livre mais cela ne m’a pas tellement aidé. Ce qui m’a vraiment poussé à aller voir le film est la présence d’Emma Watson. Il s’agit sûrement d’une de mes actrices préférées, et j’étais curieuse de la découvrir dans ce registre.

Pour la faire courte, je peux dire que j’ai apprécié de découvrir cette histoire mais que ça ne m’a pas pour autant donné envie de lire le livre. Ce qui me bloque est vraiment la lenteur de l’histoire. Avis aux fans d’action: passez votre chemin. Nous suivons la vie quotidienne de la famille March. Evidemment il est agréable de découvrir le caractère et les talents de chaque sœur afin de pouvoir déterminer quelle est notre favorite. Sur la communauté littéraire, la chouchoute est souvent Jo, ce qui se comprend étant donné qu’il s’agit de la romancière de la fratrie et j’avoue que ce côté-là du personnage m’a plu. Pourtant j’ai également beaucoup apprécié Meg, justement joué par Emma Watson.

Les costumes et les décors permettent de nous immerger dans cette époque à laquelle je ne m’étais jamais intéressée de près. Les problématiques sont multiples et ici surtout axées sur les femmes puisque les personnages principaux sont uniquement féminins. Le soucis du mariage avantageux et les difficultés de publication sont notamment évoqués.

Comme je l’ai dit plus haut le film est assez lent. J’ai commencé à trouver le film un peu long vers la fin, d’autant plus que l’ambiance n’est pas très joyeuse malgré quelques notes plus légères de temps à autre. Et c’est sûrement pour cela que je n’ai pas tellement envie de me plonger dans la lecture de cette oeuvre car je pense que je ressentirais la même chose.

Bref, une bonne découverte et un vrai plaisir de voir jouer Emma Watson. Si vous souhaitez découvrir ou redécouvrir cette histoire sur grand écran, c’est l’occasion!

Note: 7/10

Publié dans Cinéma, Cinéma et séries TV

La reine des neiges 2

Résultat de recherche d'images pour "la reine des neiges 2"Genre: Animation

Synopsis: Pourquoi Elsa est-elle née avec des pouvoirs magiques ? La jeune fille rêve de l’apprendre, mais la réponse met son royaume en danger. Avec l’aide d’Anna, Kristoff, Olaf et Sven, Elsa entreprend un voyage aussi périlleux qu’extraordinaire. Dans La Reine des neiges, Elsa craignait que ses pouvoirs ne menacent le monde. Dans La Reine des neiges 2, elle espère qu’ils seront assez puissants pour le sauver…

Hello à tous!

J’ai enfin eu l’occasion d’aller voir le deuxième opus de La reine des neiges au cinéma et j’en ressors ravie! Il me semble même avoir préféré celui-ci au premier. Notamment car j’ai trouvé que ce film était vraiment marqué par une plus grande maturité des personnages. Pour autant, il y a énormément d’humour tout au long de film et j’ai beaucoup ri!

Pour rentrer plus en détail, finalement cette histoire est une quête pour chaque personnage. De la quête de vérité à la quête identitaire. Elsa veut savoir d’où viennent ses pouvoirs, Anna veut tout faire pour l’aider jusqu’à en délaisser un peu Kristoff qui peine à la demander en mariage. D’ailleurs les réactions d’Anna sont vraiment très drôles. Quant à Olaf, j’ai trouvé qu’il représentait vraiment le point de vue de l’enfant et que certaines de ses réflexions, quand on y prend garde, doivent vraiment parler aux plus jeunes. D’ailleurs dans la salle, chacunes de ses blagues ou de ses bêtises étaient ponctuées des éclats de rire des petits, il est clairement leur favori!

Au niveau des chansons en revanche je pense qu’aucune n’a réussi à détrôner celles du premier opus, et je ne parle pas uniquement de « Libérée, délivrée ». Mais s’il y a bien une chanson que j’ai envie de mettre en avant est celle de Kristoff. En plus d’être hilarante grâce à son style boys band (on n’en pouvait plus, je vous promets), finalement quand on écoute les paroles, c’est une des premières du genre chez Disney. J’entends pas là que pour la première fois, le prince charmant avoue être perdu sans sa chérie, qu’il ne sait plus quoi faire, qu’il doute, qu’il est vulnérable. Waw! Comme quoi les garçons ne sont pas obligé d’être toujours grands, forts et sûrs d’eux, quel scoop!

Résultat de recherche d'images pour "la reine des neiges 2"

Point de vue scénario, je l’ai trouvé vraiment bien. Voici un deuxième opus réussi. Et étant donné tout les ratés qu’a pu connaitre Disney (je pense à Mulan 2, Frère des ours 2 et tant d’autres) c’est bien de le souligner. Il y a une vraie histoire qui fait suite au premier film. Les personnages ont grandi et amènent d’autres problématiques. Et ces dernières ne sont pas toujours simples: la demande en mariage, les secrets, la trahison et le deuil notamment mais aussi le lien entre Anna et Elsa qui n’est pas toujours simple, la fin de l’enfance (abordée je trouve grâce à Olaf qui a l’impression que tout change sans forcément comprendre). Bref, j’ai adoré tout cela.

Graphiquement le film est superbe, digne du premier et les tenues d’Anna et Elsa sont somptueuses. J’avoue que ça fait rêver. Et le nouveau petit personnage salamandre est vraiment trognon.

En un mot, je dirais que c’est une suite très réussie que j’ai vraiment pris plaisir à découvrir grâce à son histoire plus mature mais également très drôle. N’hésitez pas à aller le voir si ce n’est pas déjà fait!

Note: 9/10

 

Publié dans Cinéma, Cinéma et séries TV

Star Wars: L’ascension des Skywalker

Résultat de recherche d'images pour "star wars 9 affiche"Genre: Science-fiction, action

Synopsis: La conclusion de la saga Skywalker. De nouvelles légendes vont naître dans cette bataille épique pour la liberté.

Hello à tous!

A cause des grèves je n’ai pas pu aller beaucoup au cinéma au mois de décembre mais avec mon copain nous tenions absolument à voir Star Wars! Le dernier épisode de cette troisième trilogie. D’ailleurs en parlant de Star Wars, vous n’allez pas tarder à trouver mon avis sur la série The Mandalorian que j’adore!!

Mais parlons ici du film. J’avais plutôt bien aimé les deux premiers de cette trilogie mais sans plus, je dois dire. Celui-ci est de loin mon préféré! Je l’ai trouvé plein de suspens, j’ai passé un très bon moment. Les effets spéciaux sont superbes, comme toujours, et les batailles stellaires sont épiques, tout ce qu’on veut d’un Star Wars finalement!

Résultat de recherche d'images pour "star wars 9"

Ce que je trouve assez fou dans cet univers, peu importe les réalisateurs ou les trilogies, la thème qui est toujours récurrent est l’espoir. A chaque fois, j’ai cette impression que tout est perdu, que la situation ne pourrait pas être pire pour que finalement un retournement de situation – impliquant parfois des sacrifices, hélas – permette de sauver tout le monde.

D’ailleurs j’aimerais parler des personnages. Je ne saurais pas trop l’expliquer mais je les ai davantage apprécié que dans les deux premiers. Pourtant ce sont les mêmes acteurs. Ont-ils pris davantage d’assurance? Étaient-ils à présent plus à l’aise ou plus sûr d’eux-même? Je ne sais pas, mais j’ai davantage réussi à m’attacher à eux. Et à vrai dire, nous n’avons pas trop le choix étant donné que (Attention spoil si vous n’avez pas vu les épisodes 7 et 8) Han Solo meurt dans le 7, Luke dans le 8… les personnages mythiques des premières sagas disparaissent les uns après les autres alors nous n’avons d’autres choix que d’en accueillir d’autres.

Image associée

Pour être tout à fait honnête j’ai vraiment passé un bon moment, tout allait bien, le film m’a paru plus dynamique que les deux précédents et je ne me suis pas ennuyée…. vous sentez venir le « mais »? Mais, donc, et ceci relève d’une impression tout à fait personnelle, un élément de la fin m’a chagriné. Et je vais donc passer sur un paragraphe spoil que je vous encourage à ne pas lire si vous n’avez pas encore vu le film.


///// ATTENTION SPOIL //////

Vraiment je ne rigole pas, ça va spoiler sévère, je vous aurais prévenu.

Je disais donc que tout allait bien, que Kylo Ren, à mon grand bonheur repasse du côté lumineux. J’avais du mal à y croire mais j’étais terriblement heureuse! D’autant plus que le côté lumineux, je trouve, lui va extrêmement bien. J’étais sincèrement ravie de ce choix.

Puis passent quelques minutes, Kylo et Rey se retrouvent devant l’affreux Palpatine et se font un peu écraser (si, si quand même…). Rey meurt après son exploit et Kylo -miracle!- est toujours vivant. Et là, vous le savez si vous avez regardé, Kylo sauve Rey de la mort. Donc là, moi, je me suis cru dans un conte de fée, j’étais heureuse, je sautillais partout pendant ce moment suspendu. Et l’apothéose quand ils s’embrassent, là je ne me sentais plus, vous voyez? J’étais juste trop contente, on était à la limite de La Belle et la Bête intergalactique!!

Et là… ascenseur émotionnel… Kylo meurt. Là je peux vous dire que mon désespoir a été à la hauteur de mon bonheur précédent. J’étais franchement déçue… Et je le suis encore! Ils n’auraient pas pu le laisser en vie, c’était trop demander? Kylo avait réussi à gagner le combat contre le coté obscur et quand ils s’embrassent et finalement s’avoue leur sentiments, quand on découvre qu’un vrai lien mystique les unis, il meure! Argh, c’est injuste!

Est-ce que, grâce à ce passage du côté lumineux, j’ai fini par avoir un cruch pour Kylo et que c’est pour ça que je suis énervée? Ben oui, voilà, vous savez maintenant, vous êtes contents?!

Je reviens également en quelques mots sur ce lien mystique sans doute induit par la Force. Seul bémol, je l’ai trouvé assez survolé. J’aurais aimé en savoir un peu plus sur ce lien, son fonctionnement. Là je trouve que l’on passe un peu vite dessus.

/////FIN DE SPOIL/////


En bref, j’ai passé un bon moment avec cet opus qui est mon préféré de la trilogie. Et vous, quel est votre avis? =)

Note: 9/10

Publié dans Cinéma, Cinéma et séries TV

Joker

Image associéeGenre: Drame

Synopsis: Le film, qui relate une histoire originale inédite sur grand écran, se focalise sur la figure emblématique de l’ennemi juré de Batman. Il brosse le portrait d’Arthur Fleck, un homme sans concession méprisé par la société. 

Hello à tous!

Je vous retrouve aujourd’hui pour donner mon avis sur le film Joker qu’on ne présente plus. Même si j’ai essayé de m’en épargner au maximum, je n’ai pas pu passer à côté de toutes les polémiques autour du film et des premiers avis glorifiant le jeu d’acteur Joaquin Phoenix.

Clairement je n’irai absolument pas à l’encontre de tout le monde puisque c’est impossible. Joaquin Phoenix est incroyable. Il est rare de voir un aussi bon jeu, c’est absolument indéniable. D’autant plus que le personnage du Joker est très complexe et a déjà été interprété par de superbes acteurs auparavant (celui de Suicide Squad n’est absolument pas inclus là-dedans). Difficile donc de trouver son propre style tout en restant dans l’esprit du personnage original. Pourtant il a bien réussi ce tour de force. Il a dû perdre une vingtaine de kilos pour le tournage ce qui est assez effrayant. Le film est d’ailleurs à voir absolument en VO car les intonations et les rires font intégralement partie de la performance à l’instar de sa manière de bouger et de danser. Je ne parle même pas des tenues et du maquillage qui complètent encore le personnage. Bref tout ce paragraphe pour dire que, comme beaucoup, j’aimerais que l’oscar du meilleur acteur lui revienne.

Je tiens à dire que je n’étais pas sûre d’aller voir ce film. Le personnage du Joker m’a toujours beaucoup effrayée et pendant des années j’ai toujours refusé de revoir le film Batman dans lequel le Joker apparaissait. Pourtant j’y suis allée. Et je souhaite tout de même prévenir, ce n’est pas un film à aller voir pour se détendre. Oui, parfois j’ai ri mais parce que les scènes étaient… dérangeantes et improbables, cela s’approchait plus du rire jaune. La plupart du temps, le film se veut anxiogène, inquiétant, malsain. Attention ce ne sont pas des critiques négatives mais juste un avertissement pour les futurs spectateurs qui veulent savoir à quoi s’attendre.

Résultat de recherche d'images pour "joker"

L’intelligence du film a été sur le traitement du Joker. Est-ce qu’Arthur est attachant? Oui, à certains égards à cause de son passé. Est-ce que nous cautionnons ses actes? Non. Malgré toute l’injustice qu’il subit et que nous condamnons, son comportement est trop violent, trop excessif pour que nous arrivions à l’en pardonner ou à le cautionner. Et c’est là tout l’équilibre. Est-ce que nous ressentons clairement le basculement, la progression du personnage entre Arthur et le Joker? Oui, complètement. Différentes étapes dans le film font monter la pression et font peu à peu disparaître Arthur au profit du Joker jusqu’au point de complet non-retour.

Bref, c’est un film bien construit, bien pensé, bien filmé, bien joué. Ce n’est pas un film que l’on prend littéralement plaisir à regarder. Certaines scènes sont sanglantes mais le film ne fait pas dans le gore gratuit pour autant. Je suis contente d’être allée le voir pour me faire un avis et n’hésitez pas à aller vous forger le votre mais n’y aller pas avec les plus jeunes. Il est interdit aux moins de 12ans mais veillez à ce que vos ados soient aptes, même plus âgés, à le regarder.

Je ne mettrai pas de note à ce film car je ne saurais pas vraiment quoi mettre mais je pense que la chronique est assez explicite!

Publié dans Cinéma, Cinéma et séries TV

Toy story 4

Résultat de recherche d'images pour "toys story 4"Genre: Animation

Synopsis: Woody a toujours privilégié la joie et le bien-être de ses jeunes propriétaires Andy puis Bonnie – et de ses compagnons, n’hésitant pas à prendre tous les risques pour eux, aussi inconsidérés soient-ils. L’arrivée de Forky un nouveau jouet qui ne veut pas en être un dans la chambre de Bonnie met toute la petite bande en émoi. C’est le début d’une grande aventure et d’un extraordinaire voyage pour Woody et ses amis. Le cowboy va découvrir à quel point le monde peut être vaste pour un jouet…

Me revoilà pour une chronique cinéma. A vrai dire je n’étais vraiment pas décidée à aller voir Toy story. D’une part car je n’aime pas vraiment cet univers (traumatisme d’enfance, si si) et que je n’avais même pas vu le troisième film. Finalement je me suis décidée et je suis allée le voir.

Je vais commencer par commenter le côté graphique qui est vraiment beau, ça je ne peux pas le nier. Les couleurs sont vraiment belles et les effets de textures sont très convaincants. L’exemple de la poussière dans le magasin d’occasions m’a particulièrement frappé tout comme l’effet porcelaine de la bergère. Pas de défaut pour moi de ce côté-là mais en même temps, ce n’est pas étonnant venant des studios Pixar qui maîtrisent leur sujet.

Au niveau du scénario je pense qu’on peur dire qu’il change des autres films (en tout cas des deux que j’ai pu voir). Le groupe de jouets n’est plus avec Andy, qui a grandit, mais avec Bonnie une petite fille qui va faire sa rentrée en petite section. Mais le film se déroule lors d’une semaine de vacances en camping-car.

Woody, qui est le personnage sur lequel se focalise le film, commence à se sentir un peu délaissé au détriment d’autres jouets comme Fourchette, le jouet qu’a construit Bonnie lors de son premier jour d’école. Woody va alors se donner pour mission de veiller sur Fourchette. L’histoire m’a paru relativement originale avec diverses péripéties.

Cela étant dit… je sais que je ne le reverrai sans doute pas. Le film aborde des thématiques très intéressantes à propos de l’enfance mais que je n’aime pas forcément voir (l’abandon, l’oubli, la séparation). C’est d’ailleurs pour la même raison que je n’aime pas les premiers films – et à cause de Sid aussi… ne l’oublions pas!

Au final, je suis contente de l’avoir vu sans pour autant que le film me réconcilie avec la saga. En revanche je pense que c’est un film très sympa à aller voir en famille si vous aimez l’univers!

Par ici pour la bande-annonce!

Note: 5/10

Publié dans Cinéma, Cinéma et séries TV

Tolkien

Résultat de recherche d'images pour "film tolkien"Genre: Biopic, Drame

Synopsis: Tolkien revient sur la jeunesse et les années d’apprentissage du célèbre auteur. Orphelin, il trouve l’amitié, l’amour et l’inspiration au sein d’un groupe de camarades de son école. Mais la Première Guerre Mondiale éclate et menace de détruire cette « communauté ». Ce sont toutes ces expériences qui vont inspirer Tolkien dans l’écriture de ses romans de la Terre du Milieu.

Hello à tous!

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler du film fraîchement sorti: Tolkien. Depuis la sortie de la bande-annonce, j’avais vraiment hâte de découvrir ce film. Bien que n’ayant jamais lu les livres de cet auteur, il n’en reste pas moins un très grand créateur et j’étais curieuse de découvrir les origines de son imagination.

Cependant je ne m’attendais pas à ce que le film soit si triste. Tolkien a servi pendant la guerre des tranchées et vous vous doutez que les scènes se déroulant à cette période ne sont pas très riantes. D’autant plus que je n’aime pas vraiment cette période au cinéma car j’y suis très sensible. Mais bon, c’est un biopic donc cela aurait été une erreur de ne pas l’aborder.

Nous sommes plongés également dans l’enfance et l’adolescence de Tolkien. Son groupe d’amis est vraiment très attachant, je les ai beaucoup aimé. Chacun des acteurs joue très bien son rôle, tout comme Edith. Les acteurs ont également la chance d’être portés à la fois par de beaux décors anglais du siècle dernier, de superbes costumes et surtout par des musiques que j’ai adoré. La musique nous plonge dans l’univers fantasy qui naît de l’esprit de Tolkien.

Résultat de recherche d'images pour "film tolkien"

Ce que j’ai trouvé un tout petit peu dommage, malgré tout, c’est que le film s’arrête au moment où Tolkien commence à écrire les première lignes du Hobbit. Finalement le film prend le parti de nous montrer la manière dont l’histoire est venue se construire au fil des années et des épreuves mais pas forcément le processus créatif et la manière dont il écrivait.

Après avoir consulté sa biographie sur le net, j’ai eu l’agréable surprise de constater que le film retraçait avec une certaine exactitude la plupart des événements de sa vie ce qui très plaisant. Tout comme son histoire d’amour avec Edith qui rajoute un côté romantique et rafraîchissant à cette histoire qui aurait pu paraître pesante sans cela.

En bref, le film n’a rien d’un feel-good movie en revanche il permet de découvrir la vie d’un grand auteur, fondateur de la fantasy et créateur d’une langue entière. Avec ses drames, ses joies, ses amours et ses défis, la vie de Tolkien aura été remplie de plein de choses. A découvrir!

Par ici pour la bande-annonce!

Note: 8/10

Publié dans Cinéma, Cinéma et séries TV

Aladdin

Résultat de recherche d'images pour "aladdin"Genre: Aventure, fantastique

Synopsis: Quand un charmant garçon des rues du nom d’Aladdin cherche à conquérir le cœur de la belle, énigmatique et fougueuse princesse Jasmine, il fait appel au tout puissant Génie, le seul qui puisse lui permettre de réaliser trois vœux, dont celui de devenir le prince Ali pour mieux accéder au palais…

J’ai enfin pu aller voir Aladdin au cinéma! « Encore une adaptation d’un dessin animé Disney » diront certains. Personnellement leur envie de refaire les dessins animés en prise de vue réelle ne me dérange pas. Cependant pour Aladdin, j’étais très peu convaincue par la bande-annonce qui m’a fait un peu peur. Après avoir adoré La belle et la bête, bien aimé Cendrillon, redécouvert Le livre de la Jungle… Aladdin, lui, m’a fait hésiter.

Je suis relativement mitigée sur cette adaptation, je l’avoue. Le début est ultra rapide (pour ne pas dire baclé) alors que le film dure trente minutes de plus que le dessin animé. De plus, le début ne respecte pas très bien le dessin animé, ce qui m’a laissé très perplexe sur certains choix narratifs. Pour ma part, j’ai trouvé que le film démarrait vraiment à l’arrivé du génie, très bien joué par Will Smith. Et je pense que sans cet acteur, le film aurait pu frôler la catastrophe.

Car malgré ce bon choix pour jouer le génie, j’ai trouvé l’acteur d’Aladdin assez quelconque, il ne m’a pas vraiment plu.  Notamment lors de sa chanson au marché que j’ai trouvé mal interprétée alors que je l’ai vu en VO. Jasmine, au contraire m’a plu mais pas autant que sa domestique que j’ai trouvé très drôle. En revanche pour moi la grosse erreur de casting est Jafar, ni vieux, ni charismatique, ni effrayant ni… rien en fait. Plutôt beau gosse à vrai dire, dans la fleur de l’âge, il ne possède rien du Jafar qu’on aime tant détester.

Résultat de recherche d'images pour "aladdin"

Nous pouvons noter que le film a voulu donner davantage d’importance à Jasmine puisque lui sont dédiées les nouveautés musicales et l’envie de devenir Sultane. Je n’ai rien contre mais je trouve qu’en ce moment absolument tous les films prennent ce parti et ça commence à me lasser un peu.

Au niveau des effets graphiques j’ai vraiment adoré Rajah que j’ai trouvé magnifique. Abu et Iago sont pas mal mais ne m’ont pas transcendé. Les deux scènes qui m’ont le plus plu de tout le film sont les deux chansons du génie: Je suis ton meilleur ami, qui est déjanté et le prince Ali qui nous plonge littéralement dans une parade Disney colorée et énergique. En revanche je note juste un bémol, j’ai eu l’impression que certaines scènes (notamment les scènes de danse) étaient quelque peu accélérées ce qui donnait un effet étrange. Peut-être s’agit-il d’un effet pour donner un côté Bollywood?

En bref, tout ne m’a pas plu mais le film reste un bon divertissement.

Par ici pour voir la bande-annonce!

Note: 6.5/10

Publié dans Cinéma, Cinéma et séries TV

Pokemon: Détective Pikachu

Résultat de recherche d'images pour "detective pikachu affiche"Genre: Avenure

Synopsis: Après la disparition mystérieuse de Harry Goodman, un détective privé, son fils Tim va tenter de découvrir ce qui s’est passé.  Le détective Pikachu, ancien partenaire de Harry, participe alors à l’enquête : un super-détective adorable à la sagacité hilarante, qui en laisse plus d’un perplexe, dont lui-même. Constatant qu’ils sont particulièrement bien assortis, Tim et Pikachu unissent leurs forces dans une aventure palpitante pour résoudre cet insondable mystère.  À la recherche d’indices dans les rues peuplées de néons de la ville de Ryme – métropole moderne et tentaculaire où humains et Pokémon vivent côte à côte dans un monde en live-action très réaliste –, ils rencontrent plusieurs personnages Pokémon et découvrent alors un complot choquant qui pourrait bien détruire cette coexistence pacifique et menacer l’ensemble de leur univers.

Hello à tous!

Aujourd’hui je viens vous parler du film Pokemon: Détective Pikachu! Autant vous le dire, j’y suis allée par simple curiosité et je ne m’attendais pas à grand chose. Il est vrai que, comme beaucoup d’enfants de ma génération, j’ai pu jouer des heures à ce jeu et c’est encore le cas aujourd’hui. Mais faire passer cet univers sur grand écran… je n’étais pas vraiment convaincue.

Il est vraiment très drôle d’avoir pu constater que sur une grande salle de cinéma, la proportion d’enfants à aller voir ce film était… de moins de 10% sans exagérer! Et autant le dire tout de suite, ce n’était pas si mal! Nous sommes plongés dans un monde où les Pokemon sont partout. Pour faire simple: nos animaux sont leurs Pokemon et tout parait normal.

Je voudrais m’attarder sur ces Pokemon justement. Je les ai trouvé beaucoup, beaucoup trop mignons! A un moment donné, je me suis demandée s’ils n’étaient pas réels tant les effets spéciaux sont saisissants. Effets de poils, de plumes, de peaux humides… Il y a eu une vrai réflexion à propos du réalisme de ces créatures. Mais pour la plupart, à la fin du film j’avais juste envie d’en accueillir des tonnes chez moi et de les câliner toute la journée.

Résultat de recherche d'images pour "detective pikachu pokemon"

Du point de vue du scénario, je l’ai trouvé bien sans être tout à fait révolutionnaire. Un père disparu, une enquête, un Pikachu amnésique qui semble avoir une importance dans cette affaire… Finalement, pour résumer ce film je n’ai qu’une chose à dire: allez le voir comme un divertissement et pour passerez un très bon moment. Ça a été mon cas et j’en suis très contente!

En revanche j’ai un bémol à noter et pas des moindres: je n’ai absolument pas adhéré au jeu de Kathryn Newton (Lucy dans le film). Tout était surjoué, j’ai trouvé sa performance assez catastrophique et ceux qui suivent mes chroniques sont témoins que ce genre de critique est extrêmement rare venant de moi. Et cela ne peut pas être le problème du doublage étant donné que je l’ai vu en VO. Donc… déception pour ce point casting alors même que le personnage principal était très bien!

En bref, un film qui vous fera passer un bon moment et qui vous donnera envie de câliner plein de petits Pokemon trop mignons!

Par ici pour la bande-annonce!

Note: 7.5/10

Publié dans Cinéma, Cinéma et séries TV

Avengers: Endgame et le Marathon du Grand Rex

Résultat de recherche d'images pour "avengers endgame affiche"Genre: Action, Fantastique

Synopsis: Thanos ayant anéanti la moitié de l’univers, les Avengers restants resserrent les rangs dans ce vingt-deuxième film des Studios Marvel, grande conclusion d’un des chapitres de l’Univers Cinématographique Marvel.

Hello à tous!

Je vous retrouve aujourd’hui pour une chronique cinéma. Mais je ne vais pas seulement vous parler du dernier film Avengers. J’ai envie de vous faire partager mon expérience du plus long marathon auquel j’ai pu participer au Grand Rex!

  • Le Grand Rex, toute une histoire:

L’aventure du Rex débute en 1932. Il a été réquisitionné par les allemands pendant la guerre mais a aussi pu diffuser Pinnochio (son premier Disney) en 1946. En 1954, l’attraction « La féerie des eaux » est inaugurée et est encore d’actualité! Spectacle de jets d’eaux, de musique et de lumière, c’est à découvrir! Vous pouvez y assistez pendant la période de Noël.

En 1981, le ministère de la Culture inscrit le Rex à l’inventaire des monuments historiques. Mais ce qui va faire toute la particularité du Rex est son incroyable écran installé en 1988. Le plus grand écran de France: « Le Grand Large« , avec une base de 25 mètres, il s’élève à 12 mètres de hauteur! Cet écran sera inauguré par le film Le Grand bleu. 

Aujourd’hui le Rex est davantage qu’un simple cinéma. Il organise des concerts, des spectacles, des avants-premières conviant les plus grandes stars. C’est l’antre incontournable pour tout fan de cinéma qui se respecte. Rien que pour pouvoir observer la grande salle et son plafond étoilé, je vous encourage vivement à aller vivre cette expérience au moins une fois!

Pour en savoir encore plus: https://www.legrandrex.com/toute-une-histoire

  • Le marathon:

Venons en maintenant au marathon. Régulièrement, le Rex organise des marathons cinématographiques. Pour les sorties des suites de saga, les opus précédents sont diffusés avant la projection du nouveau film. C’est ce qu’il s’est passé le mardi 23 avril 2019. Pour la sortie de Avengers: Endgame, nous avons pu assister à la diffusion des trois premiers films avant de nous plonger dans la suite et fin de cette histoire (quand je dis fin je parle de ce « chapitre » en particulier).

Nous étions installés dans la salle à 13h30. Le premier Avengers a commencé à 14h30 et nous sommes ressortis de la salle à seulement 3h15 du matin! Autant vous dire que la journée n’a pas été de tout repos sachant que tous les films ont été projetés sur Le Grand Large!

Je vois déjà venir certains: « Pourquoi s’imposer plus de 13h dans une salle à voir des films qu’on a déjà vu? ». Je répondrai à cette question: pour l’ambiance bien entendu! Pour s’imposer cela, vous vous doutez bien que les spectateurs présents sont des fans, alors imaginez un peu l’ambiance. Faire un marathon au Rex, surtout avec les fans Marvel, c’est applaudir à l’entrée des personnages, les encourager pendant les combats, hurler à la victoire de nos super-héros préférés et entendre d’autres que vous renifler pendant les moments dramatiques. Et n’allez pas croire, ce sont des fans alors pas de débordement ou de lourdeur (enfin… pas trop), nous sommes là pour profiter sans que cela devienne n’importe quoi et c’est cela qui est génial!

Bref, il est vrai que plus de 13h de cinéma je ne ferais pas ça tous les jours mais il s’agira d’un super souvenir et sans doute un des meilleurs marathons auquel j’ai assisté pour le moment.

  • Le film:

Après tout ce préambule, je vais quand même vous donner mon avis sur le film! Je vais commencer sans spoil et je préviendrai quand je spoilerai, à vous de voir si vous souhaitez lire ou non.

Donc, après 10h d’attente nous avons pu voir Avengers: Endgame. Je vous avoue que j’avais un peu peur. Il était minuit et nous en avions encore pour trois heures de film. Oui, trois heures! Mais croyez moi ou pas, je n’ai pas vu les trois heures passer. Tout le film va tourner autour des pierres d’infinités. Sans grande surprise, les super-héros survivants vont tenter de sauver le monde!

Pourtant le début du film est très déstabilisant, je me suis demandée sérieusement comment les réalisateurs allaient bien pouvoir mener leur barque après un début pareil. Cependant tous les morceaux finissent par se mettre en place et je ne saurais que trop vous conseiller d’avoir vu Ant-man 2 ainsi que Captain Marvel pour tout bien saisir.

Après une mise en place, les héros vont passer à l’action et elle ne s’arrêtera pas avant la fin avec une apothéose phénoménale. Je peux vous dire que ça a hurlé dans la salle! En fait le plus intéressant là-dedans est qu’ils s’agisse du 22è film du MCU. Marvel a réussi a bien installer chacun de ses personnages et les liens qui se sont tissés entre eux. Il suffit d’une unique prise de vue pour saisir l’intensité des sentiments amoureux, amicaux ou familiaux qui se sont tissés entre chaque personnage. Cela amène beaucoup d’émotions, notamment à la fin.

A présent je vais parler de certains éléments qui m’ont plu ou moins plu dans le film. Il s’agira d’un passage avec beaucoup de spoil alors, s’il-vous-plait, si vous ne souhaitez pas vous faire spoiler, arrêtez de lire!


\\\ATTENTION SPOIL!! ALERTE MAXIMALE!!///

Vous ne pourrez pas dire que je ne vous ai pas prévenu. Bien.

Si je dois parler d’une chose qui m’a déplu, je parlerai de Thor. C’est un euphémisme de dire qu’il est tombé de son piédestal. Il a dégringolé plus encore qu’Alice quand elle tombe au Pays des Merveilles. Mais que Thor parte en déchéance je dirais… pourquoi pas. Mais pourquoi pendant TOUT le film? Il aurait fallu arrêter plus tôt: avant la grande bataille finale. Là, je trouve que faire durer autant cette situation n’apporte rien hormis de la pitié envers un personnage qui 1) est un dieu et 2) qui, apparemment, reste toujours digne de brandir son marteau (esprits mal placés s’abstenir!)

Je vais maintenant passer à un très grand spoil de la fin alors encore une fois, si vous n’avez pas vu, ne lisez pas! TONYYYYYYYY, pourquoiiiiiiiiiiii?? Cette mort m’a vraiment fendue le cœur. D’autant plus que Iron Man est le premier film du MCU, alors faire mourir Tony Stark représente vraiment, à mon sens, la fin d’une période. C’est une page qui se tourne. Il est vrai qu’il s’agit d’une très belle mort, je le sais. Tony sauve le monde, rien que cela! Mais tout de même… un personnage si emblématique! Avec sa petite fille et Pepper qu’il laisse derrière lui, c’est un vrai crève-cœur et c’est pour ce moment-là que je vous disais que j’entendais des reniflements autour de moi.

En revanche, une conclusion que j’ai trouvé très intéressante est celle de Captain America. Il prend certes sa retraire mais d’une très belle façon. Il a pu vivre la vie qu’il voulait avec son grand amour et sa manière de passer le flambeau est très émouvante.

\\\FIN DE SPOIL///


Il y aurait encore des tas de choses à dire mais je pense que la chronique est assez longue comme cela. En bref, c’est une belle conclusion pleine d’actions et de rebondissements qui ne nous laisse pas le temps de souffler.

N’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé!

Pour voir la bande-annonce, c’est ici!

Note: 9/10