Paper girl

51qQ8eyg6DL._SX195_Auteurs: Marie Maille

Edition: Alter real

Genre: Science-fiction, young-adult

Parution: 2018

Pages: 279

Description: Dans une Angleterre profondément marquée par la guerre civile, la fiction égaie le quotidien morne et difficile des Britanniques. Tous recherchent qui incarnera Amelia Duncan, l’héroïne d’une série de romans ultra-populaire. La famille Harbridge y voit une opportunité de sortir de sa précarité et de pouvoir financer les traitements coûteux que nécessite la maladie de Max, le plus jeune de la fratrie. Liv Harbridge, 18 ans, est une candidate potentielle pour personnifier Amelia Duncan. Pour sauver son petit frère et sa famille, la voilà embarquée dans cette compétition féroce qui s’avère plus compliquée qu’il n’y paraît. À la clé, des Diamants! Monnaie virtuelle du pays. Et la promesse d’une vie confortable. Mais le prix à payer pourrait être plus élevé que ce qu’elle pensait…

Tout d’abord attirée par cette très jolie couverture puis par ce résumé, j’ai demandé l’ouvrage en service presse aux éditions Alter Real que je remercie pour cet envoi. J’ai mis un certain temps à lire ce roman car je l’ai reçu en format numérique, or je n’aime pas vraiment lire sur mon téléphone. Mais j’étais tout de même curieuse de découvrir cet univers.

Dans un premier temps, j’ai trouvé que la situation initiale ressemblait trop à celle de La sélection de Kiera Cass. L’héroïne vit dans la pauvreté et va participer contre son gré à un compétition qu’elle n’a à priori aucune chance de gagner afin de pouvoir aider financièrement sa famille. Mais ici il n’est pas question de royauté ou de séduction. Il faut que les candidates se battent pour devenir Amelia Duncan, une aventurière fictive.

A l’heure de la télé-réalité, je trouve la question intéressante. Peu importe la raison pour laquelle les candidates participent, perdre pour toujours son identité pour vivre sous les projecteurs en vaut-il la peine? L’argent et la célébrité suffisent-ils à nous rendre heureux? D’autant plus que l’univers dans lequel nous plonge Marie Maille est une Angleterre en proie à la dictature.

Je suis d’ailleurs un peu déçue du traitement de l’aspect politique que je n’ai pas trouvé assez approfondi. J’aurais apprécié un point de vue supplémentaire qui nous plongerait dans les méandres de l’institution et qui nous aurait donné encore plus de détails sur la gestion du pays. Et qui aurait également expliqué en quoi Amelia Duncan va influer sur la politique. Cela aurait donné une vraie subtilité et une gravité d’autant plus forte à l’histoire.

Pour les personnages, j’ai trouvé que chacun avait sa personnalité propre. Liv est sympathique mais j’ai particulièrement aimé Daphnée que j’ai trouvé indomptable. Quant à Marisa, la subtilité entre son côté détestable et son passé tragique est intéressante.

La plume est fluide et claire ce qui m’a permis de ne pas décrocher malgré le temps que j’ai pris pour finir la lecture du roman. En résumé je dirais qu’il s’agit d’une lecture sympathique qui ne m’a cependant pas transcendée et ne m’a donc pas permis d’avoir un coup de cœur. Mais le tout reste très correct et si l’histoire vous tente, je vous encourage à la découvrir. Quant à moi, je serai ravie de lire la suite s’il y en a une.

Note: 7/10

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :