Central Park

central-park-guillaume-mussoAuteur: Guillaume Musso

Edition: Pocket

Genre: policier, thriller

Parution: 2015

Pages: 438

Description: Alice et Gabriel n’ont aucun souvenir de la nuit dernière … pourtant, ils ne sont pas près de l’oublier.
New York, huit heures du matin …
Alice, jeune flic parisien, et Gabriel, pianiste de jazz américain, se réveillent menottés l’un à l’autre sur un banc de Central Park.
Ils ne se connaissent pas et n’ont aucun souvenir de leur rencontre. La veille au soir, Alice faisait la fête avec ses copines sur les Champs-Élysées tandis que Gabriel jouait du piano dans un club de Dublin.
Impossible? Et pourtant …

Voilà un moment que je n’avais pas lu un livre de Guillaume Musso, le dernier en date pour moi étant La fille de papier. N’étant pas fan des « polars », je ne savais pas trop à quoi m’attendre. Après un début plutôt lent, j’ai commencé à me prendre dans l’histoire quand le passé d’Alice commence à se dévoiler. Je vous rassure, dans cette chronique pas de spoil car sinon vous n’auriez plus aucune raison de lire le livre, comme pour tous les ouvrages de Guillaume Musso.

Donc peu convaincue au départ, je me suis laissée porter par cette enquête alternant entre souvenirs et réalité. Je dois dire que je ne m’attendais pas à cette fin, en même temps il est impossible de la deviner, à mon avis. Et j’ai aussi été étonnée par la dureté de la vie d’Alice, ça m’a rendu énormément triste pour elle… Quant au personnage de Gabriel je ne l’appréciait pas vraiment au début mais au fur et à mesure il change du tout au tout et à la fin, quand je fais le bilan de l’histoire je l’apprécie plus qu’Alice. J’ai également apprécié le lien qui se tisse entre ces deux personnages et la relation de confiance/méfiance qu’ils entretiennent. En tous cas, le suspens est à son comble jusqu’à la fin, je n’ai pas pu lâcher le livre pendant les 200 dernières pages, je voulais absolument connaître le fin mot de l’histoire.

Cependant même s’il s’agit d’une lecture que j’ai apprécié, il ne s’agit pas de mon genre favori et je ne prendrais pas forcément plaisir à ne lire que ça. J’ai besoin de plus d’imaginaire, de plus de fantastique. Evidemment je sais très bien que Musso ne fait pas dans ce genre, mais de temps en temps j’aime changer de style. Donc un bon polar qui est tout de même assez dur par rapport au personnage d’Alice et une fin totalement inattendue. Je vous le conseille si vous aimez Musso et les enquêtes à suspens.

Note: 7/10

Publicités

Une réflexion sur “Central Park

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s