Cogito

Résultat de recherche d'images pour "cogito dixen"Auteur: Victor Dixen

Edition: Collection R

Genre: Science-fiction, young-adult

Parution: 2019

Pages: 538

Description: Un don du ciel… Roxane, dix-huit ans, a plongé dans la délinquance quand ses parents ont perdu leur emploi, remplacés par des robots. Sa dernière chance de décrocher le Brevet d’Accès aux Corporations : un stage de programmation neuronale, une nouvelle technologie promettant de transformer n’importe qui en génie….ou un pacte avec le diable ? Pour les vacances de printemps, Roxane s’envole pour les îles Fortunées, un archipel tropical futuriste entièrement dédié au cyber-bachotage. Mais cette méthode expérimentale qui utilise l’intelligence artificielle pour « améliorer » la substance même de l’esprit humain est-elle vraiment sûre ? En offrant son cerveau à la science, Roxane a-t-elle vendu son âme au diable ? Demain, l’intelligence artificielle envahira toutes les strates de la société. L’ultime frontière sera notre cerveau.

Je suis ravie de vous partager aujourd’hui mon avis sur le dernier roman de Victor Dixen: Cogito. Après avoir lu Animale que je n’ai pas du tout aimé et la saga Phobos qui m’a fait apprécier la plume de Dixen, me revoilà avec ce one-shot de science-fiction.

Nous sommes directement plongés dans un monde où les robots et l’intelligence artificiels sont très évolués alors que le monde social n’a, lui, pas vraiment avancé. Il y a un paradoxe entre les progrès révolutionnaires apportés par les IA et tout le malheur social engendré en conséquence. Roxanne, le personnage principal de l’histoire, est une de ces victimes collatérales de la technologie. Ses parents ont été largement déclassés, sa mère est morte à cause de cela et aujourd’hui elle se retrouve dans une vie de misère alors même qu’elle doit passer son BAC (Brevet d’Accès aux Corporations) qui lui permettra éventuellement d’accéder à une vie meilleure.

« On ne devient pas un artiste d’un simple coup de baguette magique: c’est un fruit incertain d’une sensibilité unique et de beaucoup de travail. »

J’ai bien aimé ce personnage bien que je l’ai trouvé un peu trop agressive au début. Mais le plus intéressant est de suivre son évolution et ses prises de conscience tout au long de l’histoire. Roxane va arriver dans un stage de bachotage via la programmation neuronale où elle a été sélectionnée comme boursière. Un vrai paradis en apparence avec son lagon transparent et ses plages de sable fin. Pourtant, rien ne va se passer comme prévu.

J’ai apprécié les personnages de cette histoire dont les relations sont très bien établies. Victor Dixen confirme le talent qu’il a de savoir gérer un groupe de personnages dans toute sa complexité sans nous perdre. Et en plus de cela, il traite dans ce roman un thème qui n’est pas simple. L’intelligence artificielle et toutes les questions qui en découlent: qu’est ce-que la conscience? Les machines pourraient-elles en développer une? Pourquoi? Comment permettre à la société d’évoluer en même temps que la technologie? Et au final… qu’est-ce qui fait de nous des humains pensants et conscients? Autant vous dire que ça n’est pas une mince affaire!

Pourtant Dixen arrive à nous faire comprendre des pensées comme celle de Descartes ou de Sartre avec une simplicité déconcertante en les appliquant à son histoire. Dans le même temps, il nous entraîne également dans le monde des contes d’une manière tout à fait inattendue et nous livre des références de science-fiction telles que I, Robot, Robocop ou Matrix. L’ancien et le moderne se mêlent pour finalement répondre à des questions similaires.

« Peu importe votre job, tôt ou tard, il y aura un robot pour le faire mieux que vous. »

Malgré tous ces sujets, le roman arrive totalement à nous divertir. Après le passage essentiel de mise en place de l’univers dans lequel l’auteur veut nous plonger, arrive la découverte du stage et de l’archipel (j’ai adoré les découvrir), l’arrivée de personnages tels que Faune qui est mon petit chouchou. Des personnages qui, d’ailleurs, vont chacun évoluer à leur manière. Un brin de romance dans un scénario de science-fiction qui se tourne, dans son dernier tiers, vers une course haletante et pleine d’action pour la survie de l’humanité! Si je vous vends pas du rêve avec ça…

Un détail: ce que j’ai trouvé assez impressionnant, c’est que malgré le fait que nous soyons mis en garde contre les potentiels dangers de la technologie, j’ai quand même réussi à me faire avoir. Quand le grand patron Damien, annonce une révolution 2.0 dans la programmation neuronale, les stagiaires vont avoir accès à une nouvelle possibilité (que je vous laisse découvrir). Et malgré tous les dangers que cela peut comporter… je dois bien avouer qu’il est vraiment tentant de se laisser aller à essayer! Comme quoi, il faut toujours rester sur ses gardes.

Pour finir (car à un moment il faut bien s’arrêter), je parlerai de l’objet livre superbe que nous a livré Collection R. En plus d’une couverture brillante et soignée, le livre est parsemé de cartes, de graphismes et de labyrinthe. Une vraie expérience visuelle et originale qui nous immerge plus encore dans cette histoire!

En bref, si je devais décrire ce livre en une expression je parlerais de « divertissement réflexif ». Une écriture fluide qui nous emporte dans des questionnements qui pourraient paraître difficiles de prime abord mais qui sont abordés avec facilité grâce à une histoire palpitante et des personnages forts.

Note: 9/10

Publicités

3 commentaires sur “Cogito

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :