Sur des mers plus ignorées

téléchargementAuteur: Tim Powers

Éditeur: Bragelonne

Genre: Aventure, fantastique

Parution: 1999 (1ère édition)

Pages: 330

Description: C’est en 1718 que Jack devint pirate des Caraïbes… Il voguait vers le Nouveau Monde quand son navire fut attaqué par des pirates. Le capitaine lui proposa de mourir tout de suite… ou de devenir l’un d’entre eux. Le choix fut vite fait ! Il dut rapidement apprendre à manier aussi bien la grand-voile que le sabre d’abordage. 
Mais c’est pour sauver une belle jeune fille que Jack allait devoir affronter les plus sinistres dangers : magie vaudoue, zombies, puissances maléfiques et par-dessus tout le terrible Barbe-Noire, à la recherche de la fabuleuse fontaine de Jouvence…

Hello à tous!

Je viens aujourd’hui vous parler de ma dernière lecture. Avec cette superbe couverture dorée, le thème de la piraterie et la promesse de se replonger dans l’univers des films Pirates des Caraïbes (il s’agit du livre qui a inspiré le 4ème opus), ce roman promettait de me plaire. Cependant, je suis un peu mitigée

Tout allait bien au début: nous sommes plongés dans les Caraïbes, dans la piraterie comme je la conçois. Le scénario s’installe plutôt lentement mais ce n’est pas vraiment cela qui m’a dérangé, à vrai dire. Comme nous le dévoile la quatrième de couverture, les personnages tentent de trouver la fontaine de jouvence. Et durant cette quête, ils vont devoir faire face à de nombreux obstacles, notamment à de la magie vaudoue. Sur le papier, cela peut me plaire mais en pratique… j’ai trouvé les moments où la magie intervenait assez flous et compliqués à comprendre. Je me suis souvent sentie perdue et, de fait, ennuyée pendant la lecture de ces passages.

De plus, les choix de l’auteur dans sa manière de narrer m’ont parfois laissé perplexe. En effet, le point de vue principal est celui de Jack Shandy cependant dans la seconde moitié du roman, nous changeons par deux fois de point de vue. Heureusement qu’ils étaient divisés en différents chapitres, sinon je n’aurais vraiment rien compris.

Mise à part cela, allez savoir pourquoi j’étais persuadée que ce livre relatait les origines de Jack Sparrow, celui du film. Est-ce un souvenir de ce que le libraire m’avait dit? Ou bien me suis-je fait des idées toute seule? Je ne sais pas, mais il s’avère que j’étais partie avec cette idée en tête. Et cela explique sans doute ma déception car je vois mal comment John Chandagnac qui devient Jack Shandy pourrait s’avérer être Jack Sparrow. Etant donné la fin, j’ai de gros doutes.

Donc, je ne sais pas si j’ai moyennement aimé cette lecture parce qu’il ne m’a réellement pas plu ou parce qu’il ne correspondait pas à ce que je souhaitais lire.  Mais de toute manière j’aurais voulu mieux: davantage de sabre, de sang, de batailles navales. Là, tout est vraiment axé sur la magie.

En bref, je suis plutôt déçue de ma lecture. Je ne peux pas dire qu’il s’agit d’un mauvais livre mais en tout cas ce n’est pas à cela que je m’attendais. Dommage.

Note: 5.5/10

Publicités

Un commentaire sur “Sur des mers plus ignorées

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :