La Sirène

la-sirene-814574-250-400Auteur: Kiera Cass

Edition: Robert Laffont

Genre: young-adult, fantastique, romance

Parution: 2016

Pages: 360

Description: Kahlen est une Sirène, vouée à servir son maître l’Océan en poussant les humains à la noyade. Pour cela, elle possède une voix fatale à qui a le malheur de l’entendre. Akinli, lui, est un beau et gentil jeune homme, qui incarne tout ce dont Kahlen a toujours rêvé. Tomber amoureux a beau leur faire courir un grave danger à tous les deux, Kahlen ne parvient pas à garder ses distances. Est-elle prête à tout risquer pour écouter son cœur ?

Après avoir vraiment adoré la saga de La Sélection, du même auteur, j’étais vraiment curieuse de découvrir son tout premier roman: La Sirène. C’est assez étrange car je ne saurais pas vraiment trouver exactement le bon mot pour vous dire ce que je pense de ce roman.

Je vais commencer par dire ce que j’ai aimé. Le système des sirènes, de la création de leur robe, la personnification de l’Océan et leur moyen de communiquer, autrement dit l’univers créé par Kiera Cass, m’a plu. Son système m’a paru plutôt cohérent.

Malheureusement je vais maintenant passer à ce qui m’a un peu plus embêté… Kahleen, le personnage principal, ne m’a pas forcément plu. Je trouve que l’histoire d’amour est trop tortueuse et que le roman fini parfois par partir dans tous les sens. De plus, le lien entre les sirènes et l’Océan m’a quelque peu déstabilisé. J’ai eu l’impression qu’il s’agissait d’un lien tellement particulier, tellement spécial que nous -simple humain- ne pouvions vraiment en capter l’essence pure. Donc cela m’a fait prendre une certaine distance par rapport aux personnages.

En fait, je pense pouvoir dire que même si cette lecture n’est pas désagréable en soi, je l’ai beaucoup moins apprécié que La Sélection. Je n’ai pas réussi à retrouver cette sensation de « cocon ». Et encore une fois, je trouve que La Sirène manque de structuration. Je pense qu’il aurait été plus intéressant d’axer l’histoire sur les cent ans à vivre de Kahleen avec tout ce qu’elle vit plutôt que de s’axer sur une partie de sa vie en particulier… enfin sachant qu’elle passe une partie de son temps à déprimer ça n’aurait sans doute pas été très intéressant…

En tous cas, c’est un premier roman juste correct mais qui ne m’a pas transporté autant que je l’aurais voulu malgré quelques bonnes idées.

Note: 6.5/10

Publicités

4 réflexions sur “La Sirène

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s