Légende

Auteur: David Gemmel1409-legende-30_org

Edition: Bragelonne

Genre: Fantasy

Parution: 2000 (1è édition)

Pages: 475 (édition 30è anniversaire)

Description: Druss est une légende.

Ses exploits sont connus de tous. Mais au lieu de la richesse et de la célébrité, il a choisi de vivre retiré loin des hommes, au sommet d’une montagne, avec pour seuls compagnons quelques léopards des neiges. Là, le vieux guerrier attend son ennemi de toujours, la mort.

Dros Delnoch est une forteresse.

C’est le seul endroit par lequel une armée peut traverser les montagnes. Protégée par six remparts, elle était la place forte de l’Empire drenaï. C’est maintenant leur dernier bastion, car tous les autres sont tombés devant l’envahisseur Nadir.

Son seul espoir : le vieux guerrier.

C’est après une lecture plutôt laborieuse que je peux enfin écrire ma chronique. Je tiens juste à dire une chose avant de donner mon avis. En aucun cas je ne remets en question le talent indéniable de David Gemmel. Et qui serais-je pour le faire sachant qu’il s’agit d’un auteur incontournable de fantasy, auteur de plusieurs dizaines de romans et dont un prix pour romans fantasy à même pris son nom!

J’ai abordé cette lecture car mon copain est un très grand fan de cet auteur et de ce genre en particulier. Quant à moi je n’avais jamais lu de Gemmel et mon approche de la fantasy reste rare et est souvent en littérature jeunesse (La quête d’Ewilan) ou young-adult (La lectrice). Donc, il a fallu que je m’adapte à une plume et à une atmosphère auxquelles je n’étais pas du tout familière.

En effet, toutes les questions de batailles, de stratégies, d’entrainements de soldats, de défense d’une forteresse ne sont pas des thèmes que le lis habituellement ou alors pas de manière aussi poussée. Cependant l‘écriture de David Gemmel reste fluide. Heureusement sinon je ne pense pas que j’aurais pu en venir à bout. J’ai beaucoup apprécié les dialogues qui donnaient une vraie personnalité aux différents personnages et plus particulièrement j’ai trouvé les discours de motivation des troupes très réussis. J’étais presque prête à dégainer mon épée pour faire exploser des perruques nadires! (C’est une image, ne poussons pas mémé dans les orties…).

Mais justement je parle des personnages… il y en a beaucoup trop et je me suis vraiment perdue. J’ai vraiment dû en placer quatre ou cinq clairement dans ma tête (Druss, Rek, Virae, Serbitar…), tout le reste était flou. Alors il y avait des noms que je reconnaissais, mais je ne savais plus à quoi les personnages ressemblaient où quel rôle ils avaient au sein de la forteresse. Je m’en suis tout de même sortie mais j’ai parfois trouvé cela gênant bien que je sois consciente que cette multitude soit nécessaire.

Comme je l’ai dis je ne suis pas très familière des histoires pendant lesquelles se déroulent un siège et sa préparation. J’avoue que je ne suis pas très « scènes de guerre » (c’est balo car c’est juste LE principe de ce livre xD) mais il s’avère qu’il y a des scènes vraiment badass. Et entre ces scènes de guerres, nous trouvons de temps en temps des personnages qui n’ont pas forcément d’intérêt en soit dans l’histoire globale mais qui nous permettent d’entrer au cœur des garnisons de soldats. Comme si nous pouvions entrer dans leur intimité et écouter leurs doutes.

Au niveau du scénario, il faut dire que Gemmel sait nous désespérer tout au long du livre. Une des raisons qui m’a fait continuer cette lecture est que je voulais savoir comment se finirait la guerre. Dès le début Gemmel nous fait comprendre que c’est une cause perdue, que la victoire est aussi impossible qu’improbable. Et jusqu’au bout je me suis demandé: un miracle va-t-il finir par arriver? Est-ce que cette guerre va, contre tout attente, se terminer par une victoire miraculeuse? Bien sûr je ne vous donnerais pas la réponse, ça serait trop facile.

En bref c’est un roman que j’ai lu par curiosité et avec quelques difficultés. Je le conseille aux amateurs du genre si vous ne l’avez pas encore lu.

Note: 6/10

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :