Les larmes rouges, T1: Réminiscences

Auteur: Georgia Caldera

Edition: J’ai lu

Genre: Fantastique, romance

Parution: 2013

Pages: 761

Description: Après une tentative désespérée pour en finir avec la vie, Cornélia, 19 ans, plus fragile que jamais, est assaillie de visions et de cauchemars de plus en plus prenants et angoissants.
Elle se retrouve alors plongée dans un univers sombre et déroutant, où le songe se confond à s’y méprendre avec la réalité. Peu à peu, elle perd pied… Mais, la raison l’a-t-elle vraiment quittée ? Ces phénomènes étranges ne pourraient-ils pas avoir un lien quelconque avec l’arrivée de ce mystérieux personnage dans sa vie ? Cet homme qui, pourtant, prétend l’avoir sauvée, mais dont le comportement est si singulier qu’il en devient suspect… Et pourquoi diable ce regard, à l’éclat sans pareil, la terrorise-t-il autant qu’il la subjugue ?

DSC01433

Hello à tous!

Je suis de retour pour chroniquer ma dernière lecture et pas des moindres: Les larmes rouges! J’étais passé à coté plusieurs fois en librairie pendant un bon moment mais voyant le Pumpkin Autumn Challenge arriver et ayant déjà aimé Victoria Fantasy de la même auteure, je me suis lancée pendant cette deuxième moitié du mois d’octobre.

Autant vous dire je suis ravie de l’avoir lu et encore plus ravie de l’avoir lu en cette période. Je ne suis absolument pas coutumière des récits gothiques, je crois bien n’en avoir jamais lu, et pareil pour les romans de vampires. Je n’en ai presque jamais lu et pourtant celui-ci m’a vraiment vraiment plu.

Le rythme se partage entre la vie de Cornelia, 19ans, qui vient de faire une tentative de suicide (belle ambiance) et… les rêves de Cornelia qui s’avèrent être d’étranges souvenirs. L’histoire avance avec un rythme lent mais dans le bon sens du terme. Les éléments sont de plus en plus étranges pour finalement se démêler enfin et trouver un tout autre souffle. C’est d’ailleurs cette atmosphère gothique, étrange et même sanglante que ce livre colle tout à fait avec l’automne.

Mais je ne livrerais pas l’ensemble de mon ressenti si je ne vous parlais pas du beau, du mystérieux, du fascinant HENRI! Je le sais, niveau book-boyfriend, je suis faible, et Henri a su me charmer. C’est un personnage qui m’a vraiment plu dans sa force tout autant que dans sa fragilité et dans toutes les faiblesses qu’il tente de cacher sous une indifférence feinte. J’ai adoré tous les secrets qui planaient autour de lui dans la première moitié du roman. Et j’ai d’autant plus profité de le découvrir davantage quelques pages plus tard. Bien qu’il s’agisse d’un roman fantastique, parfois horrifique c’est aussi beaucoup une histoire d’amour. Une romance compliquée, torturée et envoûtante. Et la romance se partage avec Cornelia. J’ai aimé son personnage même si son entêtement pouvait parfait aller trop loin et à ses dépends d’ailleurs!

Comme je l’ai dit le roman peut s’avérer sanglant à certains moments. Il y a des moments horrifiques, des moments relativement violents et glaçants. Je ne suis pas habituée à lire ce genre de scènes dans un roman mais ça fonctionne totalement. Georgia Caldera m’a happé dans son univers, d’un bout à l’autre.

Si vous ne l’avez toujours pas lu je vous encourage grandement à vous y intéresser! Moi je n’ai qu’une hâte: lire la suite de cette histoire, retrouver cette ambiance mélancolique et ces personnages et savoir comment leur relation va évoluer!

Note: 10/10

coup de coeur

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :