U4 – Stéphane

9782092556160Auteur: Vincent Villeminot

Edition: Syros

Genre: Young-adult, science-fiction, dystopie

Parution: 2015

Pages: 383

Description: Stéphane vit à Lyon avec son père, un éminent épidémiologiste. Si des adultes ont survécu, son père en fait partie, elle en est convaincue. Alors elle refuse de rejoindre le R-Point, ce lieu où des ados commencent à s’organiser pour survivre. Elle préfère attendre seule, chez elle, que son père vienne la chercher. Et s’il ne le fait pas ? Et si les pillards qui contrôlent déjà le quartier débarquent avant lui ? Tout espoir s’écroulera, à l’exception d’un seul : un rendez-vous fixé à Paris…

Voici une lecture dont vous avez peut-être déjà entendu parlé. U4 est une série de quatre livres: Stéphane, Yannis, Koridwen et Jules à lire dans l’ordre que l’on veut et écrit en coopération par quatre auteurs français différents. Au début, m’étant mal informée, je croyais que U4 était un récit post-apocalyptique rempli de zombies et il s’avère que je déteste les zombies. Je n’étais donc pas du tout inspirée par cette saga. Vient ensuite le défi Babelio dans lequel ce tome est intégré. Et quelle chance! En fait, il n’y a aucun zombie et il s’agît vraiment d’un univers fait pour moi!

Ce qui m’a vraiment fait plaisir est de pouvoir lire un roman dystopique dans lequel la catastrophe vient de se dérouler. En effet, dans tous ceux que j’ai pu lire (et ils sont nombreux) à chaque fois l’événement qui a causé un changement radical pour l’humanité s’est passé longtemps avant le récit. Alors que dans U4, il vient tout juste d’arriver. Il va donc falloir que les personnages réussissent à survivre dans ce nouveau monde qui ne s’est pas encore reconstruit. Et cela ne va pas être une mince affaire!

Stéphane est le premier U4 que je lis et j’ai bien apprécié le roman pour plusieurs raisons. En plus de l’univers post-apocalyptique très intéressant qui en plus se passe en France (et oui il n’y a pas que l’Amérique qui survivra après la fin du monde \o/ ), j’ai trouvé les personnages intéressants. Stéphane, une jeune fille en quête de sa famille, notamment de son père qui a survécu mais qui l’a malheureusement abandonnée pour essayer de trouver un remède à la pandémie qui a fait succomber 90% de la population planétaire. La jeune fille va donc faire tout ce qu’elle peut pour survivre sans son aide. J’ai bien aimé son caractère bien que je ne me sois pas trop identifiée à elle. Un des points intéressant est de pouvoir assister au croisement des histoires des quatre personnages de la saga. Et ce qui va être génial, j’espère, c’est de pouvoir revivre certains moments avec un autre point de vue. De plus, je pense que tout le monde peut avoir une approche différente de cette saga selon l’ordre dans lequel il lira les livres. 

Au fur et à mesure de l’histoire, Stéphane et ses alliés vont devoir fuir à Paris, elle pour retrouver son père, eux pour se rendre à un rendez-vous donné par le maître du jeu-vidéo WOT, prétendant pouvoir remonter le temps. J’espère pouvoir avoir plus de précisions sur ce rendez-vous dans les autres tomes car à la fin de Stéphane on ne sait pas ce qu’il advient!  D’ailleurs, je ne sais pas trop quoi dire de la fin. Bizarrement elle m’a très bien convenue alors qu’au final les objectifs du personnage ne sont pas vraiment tenu, c’est assez étrange.

En tous cas, j’ai beaucoup aimé lire un livre en version originale, ce qui est assez rare pour moi. J’ai senti que les mots étaient bien ceux choisis par l’auteur. Les chapitres sont assez courts ce qui permet une lecture rapide et dynamique. En fait, j’ai un peu vécu cette lecture comme un film qui se déroulait au fur et à mesure. De plus, les différentes étapes de l’histoire permettent de changer de rythme régulièrement. Pourtant, malgré cela, j’ai peut-être trouvé que le départ était un tout petit peu long le temps de partir de Lyon et idem pour l’arrivée à Paris mais en même temps… je pense que cela sert à nous mettre dans l’ambiance. Nous faire croire qu’une routine peut s’installer pour mieux nous démontrer l’inverse ensuite.

En bref, un livre survival bien écrit et qui se lit très bien. Je vais acheter et lire les quatre, maintenant c’est sûr. Sans être une fan inconditionnelle comme je peux l’être pour Les chroniques lunaires ou Le Joyau par exemple, j’ai passé un très bon moment et j’ai beaucoup aimé cette lecture. Et bien entendu, je vous la conseille.

Note: 8/10

adoetjuniorlogo
Défi babelio
Publicités

2 réflexions sur “U4 – Stéphane

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s